FR:Proposed features/Cycle Hierarchy

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search
Langues disponibles — Cycle Hierarchy
· Afrikaans · Alemannisch · aragonés · asturianu · azərbaycanca · Bahasa Indonesia · Bahasa Melayu · Bân-lâm-gú · Basa Jawa · Baso Minangkabau · bosanski · brezhoneg · català · čeština · dansk · Deutsch · eesti · English · español · Esperanto · estremeñu · euskara · français · Frysk · Gaeilge · Gàidhlig · galego · Hausa · hrvatski · Igbo · interlingua · Interlingue · isiXhosa · isiZulu · íslenska · italiano · Kiswahili · Kreyòl ayisyen · kréyòl gwadloupéyen · Kurdî · latviešu · Lëtzebuergesch · lietuvių · magyar · Malagasy · Malti · Nederlands · Nedersaksies · norsk bokmål · norsk nynorsk · occitan · Oromoo · oʻzbekcha/ўзбекча · Plattdüütsch · polski · português · português do Brasil · română · shqip · slovenčina · slovenščina · Soomaaliga · suomi · svenska · Tiếng Việt · Türkçe · Vahcuengh · vèneto · Wolof · Yorùbá · Zazaki · српски / srpski · беларуская · български · қазақша · македонски · монгол · русский · тоҷикӣ · українська · Ελληνικά · Հայերեն · ქართული · नेपाली · मराठी · हिन्दी · অসমীয়া · বাংলা · ਪੰਜਾਬੀ · ગુજરાતી · ଓଡ଼ିଆ · தமிழ் · తెలుగు · ಕನ್ನಡ · മലയാളം · සිංහල · ไทย · မြန်မာဘာသာ · ລາວ · ភាសាខ្មែរ · ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ · አማርኛ · 한국어 · 日本語 · 中文(简体)‎ · 吴语 · 粵語 · 中文(繁體)‎ · ייִדיש · עברית · اردو · العربية · پښتو · سنڌي · فارسی · ދިވެހިބަސް

Page pour définir la hiérarchie des voies pour les vélos.

La hiérarchie des voies est définie par la série des tags highway=*. Dans les faits ces tags sont utilisés pour décrire la hiérarchie des voies pour un usage automobile. La circulation des vélos étant nettement différente, cette page présente une proposition de jeu de tags pour définir la hiérarchie des voies pour les vélos.

Avertissement

Cette page est une proposition de tags pour définir la hiérarchie cyclable. Elle est faite pour en discuter. Rien n'est grave dans le marbre et vos contributions sont bienvenues pour peaufiner ce jeu de tags.

Discussion du pourquoi et du comment.

La hiérarchie des voies s'appuie sur la notion de plusieurs niveaux de réseaux de circulation, et donc sur la notion de plan de circulation. Cela consiste à définir par ou passer pour aller d'un point à un autre, en fonction de l'importance du trajet concerné.

Pour les véhicules motorisés, la hiérarchie des voies est définie par les tags highway=*. On trouve donc dans la définition de ces tags la définition des différents réseaux de circulation :

  • highway=primary : route principale reliant de grandes villes.
  • highway=secondary : Route faisant partie du réseau national sans être une "primary".
  • highway=tertiary : Routes reliant généralement des villages ou des hameaux, ou encore des quartiers à l'interieur d'une grande ville.
  • highway=unclassified : Voie de desserte locale, sans trafic de transit.
  • highway=residential : Route de desserte ou à l'intérieur d'une zone résidentielle.
  • highway=service : Route d'accès à un bâtiment unique, site industriel, plage, camping, etc.

On a donc :

  • Un premier réseau tagué avec "primary" et "secondary", qui sert à la circulation de grande envergure.
  • Un deuxième réseau tagué avec "tertiary", qui sert à la circulation de moyenne envergure.
  • Un troisième réseau tagué avec "unclassified" et "residential", qui sert à la circulation très locale.
  • Les voies qui ne font pas partie du plan de circulation (parce qu'elles ne servent pas à circuler mais à accéder) sont taguées avec "service".

Il y a aussi les réseaux des voies rapides et autoroutes qui sont des réseaux bien spécifiques. Cette classification est reprise pour la hiérarchie cyclable.

Dans les pays industrialisés, les pouvoirs publics adaptent la route à l'usage automobile depuis plusieurs décennies. Il n'est donc pas étonnant que les caractéristiques des routes correspondent à la circulation qu'elles supportent. On peut deviner le plan de circulation automobile en regardant des photos aériennes : les routes faisant partie du réseau primaire sont toujours plus grosses et mieux aménagées que les routes faisant partie du réseau de desserte locale. Le fait que la notion de caractéristiques des routes soit confondue avec la notion de plan de circulation n'empêche pas qu'il s'agit bien de 2 notions différentes.

Les moyens de transports non motorisés n'adoptent pas le même plan de circulation, et la route n'est pas adaptée à ces moyens de transport. Dans ce cas le plan de circulation ne correspond pas aux caractéristiques de la route et il est nécessaire de définir la hiérarchie des routes séparément. On peut aussi remarquer qu'il y a des endroits ou les vélos doivent faire face à l'adversité, parce que la route ne leur est pas adaptée. Il faut donc avoir des tags pour décrire les difficultés et les dangers. De tels tags n'ont pas d'équivalent dans la circulation automobile parce que des cas de difficulté ou de danger similaires n'existent pas.

Cette page présente une proposition de tags pour définir la hiérarchie des routes selon le plan de circulation cycliste.

Il s'agit bien de plan de circulation, donc d'un usage du vélo en tant que moyen de transport. Il y a aussi des usages sportifs ou de loisir du vélo. Pour ces usages, il n'y a pas de destination à atteindre, c'est les caractéristiques de la route qui déterminent l'itinéraire (bien roulant, avec ou sans dénivelé, bucolique, etc.). Des tags servant à définir le plan de circulation sont donc peu utiles à ces usages, et il sera préférable de bien renseigner les tags définissant les caractéristiques de la route, ainsi que d'indiquer les itinéraires les plus intéressants à l'aide de relations.

Le jeu de tags.

Les tags oneway=yes/opposite s'appliquent aussi aux vélos. Mais pour les vélos les hiérarchies de circulation peuvent aussi êtres à sens unique. Par exemple un itinéraire pour aller d'une ville à l'autre peut passer par un chemin au sens aller (parce que c'est plus court la ou ca descend fort) et par un autre chemin au sens retour (parce que ca monte moins fort). Même si il n'y a pas de sens interdit. On va donc avoir une descente raide qui sera "primary" dans le sens de la descente et "unclassified" dans le sens de la montée, et une montée douce qui sera "primary" dans le sens de la montée et "unclassified" dans le sens de la descente. Evidamment d'autres raisons peuvent faire une différence de hiérarchie ou de danger selon le sens de circulation, comme par exemple la présence de bande cyclable que dans un sens. C'est pourquoi presque tous les tags ci dessous peuvent êtres complétés en rajoutant :left ou :right.

Le rajout de :both permet de forcer le tag dans les deux sens malgré la présence d'un tag oneway, en infraction du code de la route. Ce rajout n'est possible que sur les tags hyghway:cycle=primary/secondary/tertiary. Lorsque nécessaire, ne pas oublier de rajouter le tag highway:cycle=dangerous:left/dangerous:right dans le sens qui est théoriquement interdit. Ce rajout ne s'utilise évidamment que dans des cas bien particuliers, par exemple quand une route à sens unique arrive sur un croisement à feux et que la piste cyclable qui longe cette route s'arrête un peu avant le croisement. Les vélos sont donc obligés de remonter la route en sens interdit sur quelques mètres au moment ou le feu est rouge pour accéder à la piste cyclable. Autre exemple : si un bon itinéraire passe par un PETIT tronçon de rue résidentielle très calme mais en sens interdit alors que tous les autres cheminements possibles sont bien plus dangereux. La route et le code de la route ne sont pas adaptés aux vélos, il peut donc arriver qu'il nous faille adapter nous même.

Les exemples de rendu ne sont que des exemples. La proposition concerne les tags mais pas le rendu.

Key Value Element Comment Exemple de rendu Photo
highway:cycle trunk Chemin Voie rapide cyclable. Voie aménagée et balisée en tant qu'itinéraire de grande circulation rapide des vélos. Il en existe par exemple à Londres ou à Copenhague. Rendering-highway trunk neutral.png
highway:cycle primary / primary:left / primary:right / primary:both Chemin Voie de circulation cyclable de grande envergure, reliant des grandes villes à l'échelle d'une région. Rendering-highway primary neutral.png
highway:cycle secondary / secondary:left / secondary:right / secondary:both / Chemin Voie de circulation cyclable de moyenne envergure, faisant partie du réseau régional mais ne mériant pas le tag highway:cycle=primary. Rendering-highway secondary neutral.png
highway:cycle tertiary / tertiary:left / tertiary:right / tertiary:both Chemin Voie de circulation cyclable d'envergure locale, qui relie des villages ou des quartiers d'une grande ville. Rendering-highway tertiary neutral.png
highway:cycle unclassified Chemin Voie de circulation cyclable sans envergure, typiquement pour circuler à l'intérieur d'un quartier. Rendering-highway unclassified.png
highway:cycle useless Chemin Voie ou il est possible de rouler à vélo mais ne s'intégrant pas dans le plan de circulation :
  • Soit parce qu'elle ne permet pas de circuler mais d'accéder à quelque chose.
  • Soit parce qu'elle permet de circuler à un endroit ne faisant pas partie du réseau de circulation (parking, terrain de sport, etc.).
  • Soit parce qu'elle fait doublon avec une autre voie.

Ce tag s'utilise comme highway=service mais pour les vélos les situations ou on peut l'utiliser sont plus diverses.

Rendering-highway service.png
cycle:discouraged yes / left / right Nœud Chemin Ce tag se rajoute sur une voie pour signaler que la circulation cycliste y est malpratique (trop pentu, trop cahoteux, trop de circulation, etc). Ce tag peut être mis sur tous types de voies, même une highway:cycle=primary ou une une piste cyclable (par exemple si elle est trop étroite ou encore avec des chicanes ou des plots trop souvent). Modifier l'apparence de la voie, par exemple avec un pointille d'une couleur différente pour faire comprendre que ca roule mal.
cycle:difficult yes / left / right Nœud Chemin Ce tag se rajoute sur une voie pour signaler qu'elle est particulièrement difficile, même si des gens roulant en VTT arriveront quand même à passer. Ce tag est incompatible avec highway:cycle=trunk/primary/secondary/tertiary, il peut être mis sur highway:cycle=unclassified/useless, même si il s'agit d'une piste cyclable (par exemple si elle est complètement defoncée par des racines d'arbres). A faire apparaitre comme des obstacles, par exemple un trait marron foncé de 3 pixels de large.
cycle:dangerous yes / left / right Nœud Chemin Ce tag se rajoute sur une voie pour signaler un danger (se reporter à la définition des cas de danger). Ce tag peut être mis sur tous types de voies sauf highway:cycle=trunk. Il est possible de préciser le danger, le tag deviens donc par exemple cycle:danger=visibility (ou un autre mot selon les cas de danger défini dans la liste des cas de danger).
  • Si ce tag est associé à un tag highway:cycle=primary/secondary/tertiary, modifier l'apparence de la voie, par exemple avec un pointillé d'une couleur différente pour faire comprendre que c'est dangereux.
  • Si ce tag est associe à un tag highway:cycle=unclassified/useless, faire apparaitre comme des obstacles, par exemple un trait violet de 3 pixels de large.
cycle:lane discouraged / discouraged:left / discouraged:right Nœud Chemin Ce tag se met sur les voies équipées de bandes cyclables (cycleway=lane). Il est équivalent à cycle:discouraged=yes mais ne concerne que la bande cyclable, pas le reste de la chaussée (par exemple parce que la bande cyclable est trop étroite, ou sur le trottoir envahie par les piétons, ou avec plein de plots et autres obstacles au milieu, ou avec un mauvais revêtement). Remplacer le rendu bien voyant signalant la bande cyclable par un petit rendu discret pour qu'on voit qu'elle y est mais qu'elle ne compte pas.
cycle:lane dangerous / dangerous:left / dangerous:right Nœud Chemin Ce tag se met sur les voies équipées de bandes cyclables (cycleway=lane). Il est équivalent à cycle:dangerous=yes mais ne concerne que la bande cyclable, pas le reste de la chaussée (par exemple parce que la bande cyclable longe une file de voitures en stationnement). Remplacer le rendu bien voyant signalant la bande cyclable par un petit rendu discret et avec un graphisme différent de cycle:lane=discouraged pour faire apparaitre la notion de danger.

Définition du danger.

Le danger viens rarement de la route elle même mais plutôt des voitures qui roulent dessus, on va donc rechercher des caractéristiques de la route qui influencent le comportement des voitures.

Tag de danger Critères de danger
statistic Le passage est identifié comme accidentogène pour les vélos dans les statistiques de la police.
trunk La route ressemble très fort à une voie rapide (même gabarit, mêmes aménagements, même vitesse, même densité de trafic) mais n'en a pas le statut, par exemple une rocade.
cumbersome Le passage est susceptible de provoquer l'impatience des automobilistes. Il faudra donc à la fois une certaine densité de trafic, un fort différentiel de vitesse entre vélo et voiture et pas assez de place pour doubler un vélo de façon convenable pendant un temps long. L'exemple typique c'est les terre-pleins centraux. Si le bas coté de la route est tel qu'un vélo ne peut pas y rouler en cas d'urgence pour dégager la place (fossé, rochers, bordure de trottoir, barrière au bord du trottoir, etc) c'est un facteur aggravant.
visibility Le passage est avec mauvaise visibilité. Il faudra donc à la fois un certain différentiel de vitesses entre vélos et voitures, une visibilité courte au vu de la vitesse des voitures (virage, sommet de cote, etc) et peu de place, ce qui empêche la voiture de faire un écart brusque pour éviter le vélo en situation d'urgence. Un trafic peu dense est un facteur aggravant : les voitures seules au milieu d'une route déserte ont plus tendance à rouler vite en dépit de la prudence. La aussi, un bas coté ne laissant pas de marge de manoeuvre aux vélos est un facteur aggravant. Un manque de lumière (tunnel) est aussi aggravant.
stress Le passage laisse peu de temps à l'automobiliste pour réagir, ou/et le sature d'informations à gérer. L'exemple typique c'est les ronds points ou les gros carrefours compliqués. Il faudra donc un trafic dense et un dessin de la route compliqué et/ou un enchainement serré de points particuliers. Le manque de visibilité est un facteur aggravant.
particularity Le passage comporte un élément réputé accidentogène pour les vélos, comme par exemple la proximité d'une file de voitures en stationnement d'où des portières peuvent s'ouvrir de façon intempestive.
fall La conformation du terrain augmente le risque de chute ou les conséquences des chutes. Par exemple un chemin étroit au bord d'un précipice ou d'une rivière.
motorcycle Ce tag peut être mis sur une piste cyclable si elle est régulièrement fréquentée par des 2 roues motorisés.

Arguments et contre arguments.

Le chemin dépend du cycliste.

Cet argument se trouve sur la page FR:Bicycle 

"Deux cyclistes n'auront jamais la même définition d'un "bon" itinéraire cycliste. Certains recherchent uniquement les pistes cyclables en dehors des routes alors que d'autres préfèrent le chemin le plus court, quitte à utiliser des routes nationales. Il y a encore ceux qui veulent des itinéraires plats ou, au contraire, avec du dénivelé."

Contre argument 

C'est vrai, pour les voitures comme pour les vélos. En voiture certains sont pressés et cherchent l'itinéraire le plus rapide, d'autres veulent économiser et donc éviter les autoroutes, d'autres encore se promènent et cherchent les routes avec des jolis points de vue, d'autres encore ont une voiture sans permis et cherchent les petites routes ou ils pourront rouler lentement sans gêner. Tout ca ne nous empêche pas de définir un plan de circulation avec les différents tags highway=*. Ca ne doit donc pas non plus nous empêcher de définir un plan de circulation cycliste.

Les itinéraires doivent êtres déduits des caractéristiques de la route.

Cet argument se trouve sur la page FR:Bicycle 

"C'est ici qu'OSM trouve toute sa force. Il peut capturer toutes les données qui intéressent les cyclistes, et chacun peut ensuite choisir l'itinéraire qui lui convient le mieux."

Contre argument
Un tel argument serait sans doute compliqué à mettre en oeuvre mais réalisable pour la circulation automobile, parce que la route est adaptée aux voitures. On peut probablement deviner le plan de circulation automobile à partir des caractéristiques de la route.
Par contre la route n'est pas adaptée aux vélos, et les vélos roulent à des endroits plus divers que les voitures (routes, pistes cyclables, chemins). Arriver à faire par exemple un logiciel de rendu qui calcule quelles voies colorier en rouge et quelles autres laisser en blanc à partir des caractéristiques des routes et chemins serait terriblement compliqué. De même pour un logiciel de routage. Et chercher son chemin en se servant de sa matière grise à partir des caractéristiques de la route est un travail énorme.
Par exemple, comment arriver à deviner la différence de vitesse entre vélos et voitures à partir des caractéristiques de la route ? Comment arriver à calculer la visibilité ? (On peut calculer en tenant compte du relief à condition qu'il soit défini avec assez de précision, ce qui n'est pas le cas à l'heure actuelle. Il est plus difficile de tenir compte de la végétation.) Ces paramètres sont pourtant importants pour définir le danger.
De plus ca demanderait une grande quantité d'informations de détail sur les routes et chemins (revêtement, largeur, état du bas coté, etc.). On ne peut pas espérer que tout cela soit mappé de façon raisonnablement complète avant un temps très long.

Tout cela est très subjectif.

Contre argument 

C'est vrai, mais pas plus que d'autres tags qui existent déjà et sont très bien acceptés. Par exemple :

  • Définir quelles sont les voies qui servent à la circulation de grande envergure pour les vélos est ni plus ni moins subjectif que définir les voies qui servent à la circulation de grande envergure pour les voitures.
  • Définir qu'un passage est malpratique pour les vélos, ou encore dangereux, est ni plus ni moins subjectif que de définir le niveau de difficulté à VTT avec les tags mtb:scale. Dans les deux cas il faut définir une liste de critères observables à prendre en compte.

Décrire le terrain, uniquement le terrain.

"Dans OSM on définit ce que sont les choses, ces tags définissent ce que les vélos font avec les routes."

Contre argument 

Définir le plan de circulation cycliste avec ces tags, c'est définir ce que les vélos font avec la route. Définir le plan de circulation automobile avec les tags highway=* c'est aussi définir ce que les voitures font avec la route. Les tags highway=* sont définis en fonction du plan de déplacement automobile, pas en fonction des caractéristiques de la route (par exemple à Madagascar les highway=primary sont souvent des pistes en terre battue). Les caractéristiques de la route sont définies avec d'autres tags.

Utiliser des relations.

"Pour définir les itinéraires cyclistes il faut faire comme pour les autres itinéraires : utiliser des relations."

Contre argument 

On pourrait en effet le faire. Pour définir le plan de circulation cycliste il faudrait alors faire une relation pour chaque segment de chaque réseau (grande envergure, moyenne envergure, local). Au final à peu près toutes les routes et chemins se retrouveraient inclus dans des relations. Ca reviendrait donc au même que d'utiliser des tags mais ca serait nettement moins pratique à éditer.

Faire une base de données séparée

"Le plan de circulation cycliste n'a pas sa place dans OSM. Les cyclistes n'ont qu'a se faire une base de données séparée dans laquelle ils pourront mettre leurs tags de hiérarchie cyclable."

Contre argument 

Ce point est en effet à discuter et décider.

Pourquoi on accepte le plan de circulation automobile et on accepterait pas le plan de circulation cycliste ? D'ailleurs la même question se posera sans doute un jour pour le plan de circulation piétonne ou encore en fauteuil roulant.

Essai

Un test du jeu de tags a été fait sur la zone de ce changeset : http://www.openstreetmap.org/browse/changeset/17628157 Vous pouvez aller voir ce que ca donne. Il faudra un jour soit supprimer ces tags si le jeu de tags est rejeté, soit les modifier si le jeu de tags est amélioré.

Un exemple de rendu est sur ce poster : http://www.suna.fdn.fr/OSM/hierarchie-cyclable-V3-EN.odp Il s'agit d'un exemple de ce qu'on peut faire avec ces tags. Cet exemple est un brouillon, il n'est pas parfait et il n'est pas exclusif. La proposition concerne les tags, pas le rendu.