FR:One feature, one OSM element

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search
Langues disponibles — One feature, one OSM element
· Afrikaans · Alemannisch · aragonés · asturianu · azərbaycanca · Bahasa Indonesia · Bahasa Melayu · Bân-lâm-gú · Basa Jawa · Baso Minangkabau · bosanski · brezhoneg · català · čeština · dansk · Deutsch · eesti · English · español · Esperanto · estremeñu · euskara · français · Frysk · Gaeilge · Gàidhlig · galego · Hausa · hrvatski · Igbo · interlingua · Interlingue · isiXhosa · isiZulu · íslenska · italiano · Kiswahili · Kreyòl ayisyen · kréyòl gwadloupéyen · Kurdî · latviešu · Lëtzebuergesch · lietuvių · magyar · Malagasy · Malti · Nederlands · Nedersaksies · norsk bokmål · norsk nynorsk · occitan · Oromoo · oʻzbekcha/ўзбекча · Plattdüütsch · polski · português · português do Brasil · română · shqip · slovenčina · slovenščina · Soomaaliga · suomi · svenska · Tiếng Việt · Türkçe · Vahcuengh · vèneto · Wolof · Yorùbá · Zazaki · српски / srpski · беларуская · български · қазақша · македонски · монгол · русский · тоҷикӣ · українська · Ελληνικά · Հայերեն · ქართული · नेपाली · मराठी · हिन्दी · অসমীয়া · বাংলা · ਪੰਜਾਬੀ · ગુજરાતી · ଓଡ଼ିଆ · தமிழ் · తెలుగు · ಕನ್ನಡ · മലയാളം · සිංහල · ไทย · မြန်မာဘာသာ · ລາວ · ភាសាខ្មែរ · ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ · አማርኛ · 한국어 · 日本語 · 中文(简体)‎ · 吴语 · 粵語 · 中文(繁體)‎ · ייִדיש · עברית · اردو · العربية · پښتو · سنڌي · فارسی · ދިވެހިބަސް

Un item, un objet OSM est un principe de bonne bonne pratique. Cela signifie qu'un objet sur le vrai terrain doit être intégré avec un seul élément dans OSM.


Les Objectifs de la carte

Un élément d'OSM doit représenter une caractéristique du terrain une fois et une seule:

  • Une propriété représentant un groupe de bâtiment sur le terrain (par exemple une école), doit être noté comme une zone délimitant le terrain entourant les bâtiments. L'attribut doit être placés pour la zone et non pour les bâtiments, à moins que les bâtiments soit différent (par exemple, les bâtiments dans l'enceinte de l'école sont considérer comme étant une partie de l'école).
  • Une fonction constituer de bâtiment dont la forme et la position sont connus doivent être représenté par une zone avec les attributs dédiés à sa description.
  • Une fonction dont la position est connue, dont la forme est inconnues ou inapplicables, devra être enregistrer comme un point avec les attributs dédiés à sa description.

Exemple de mauvaises situations:

  • Une zone qui représente un bâtiment avec un unique usage, et un seul point à l'intérieur du bâtiment. Changez les attributs de la zone et supprimer le point.
  • Une zone avec une autre zone à l'intérieur, cette dernier représentant un bâtiment. Simplifiez en supprimant la zone inutile.
  • Une zone représentant un terrain avec un simple zone représentant un simple bâtiment et à l'intérieur de ce dernier un point avec un attribut. Supprimer la zone extérieur et le point à l'intérieur.

Situations où l'utilisation de plusieurs attributs est nécessaire:

  • Plus d'une même chose sur un même site, par exemple 2 écoles partageant un terrain. Habituellement si les écoles sont séparées, elle devraient posséder une séparation, mais il arrive que la seule séparation entre les écoles soit leur bâtiments, qui devront alors être séparé en utilisant l'attribut appropriés landuse=*, et les 2 bâtiments seront annotés individuellement.
  • Bâtiment muli-usage. Le bâtiment devra être annotés avec building=yes , et devra avoir des points ou des zones localisant les différentes activités voir par exemple la page anglophone suivante: shops within a shopping mall

Les données des attributs

Un attribut doit correspondre à un et un seulement concept:

  • Un concept peut avoir plusieurs alias, tant que ceux-ci renvoient à des concepts identiques. Avoir un concept ayant possédant une forme unique est une bonne idée.
  • Des attributs peuvent couvrir plusieurs variétés du même concept, mais ils ne devraient pas unifier des concepts différents.
  • Les attributs de haut-niveau permettent une hiérachie des concepts quand certaines choses ne sont pas spécifique ou quand le type n'est pas connu ([[any tags you like|vous pouvez toutefois en créer ]). Segmenter les attributs est parfois utilisé (par exemple (e.g. natural=wetland + wetland=reedbed).

Exemple de mauvaise situations:

  • Les attributs "Parapluie". Il y a plusieurs moyens d'acheter des boissons. Ces différents types recouvre des concepts différents - bar, café, boutique, distributeurs automatiques, fontaines ... Charge au concepteur de réunir ces différentes fonctions pour offrir des sélections appropriés à chacun par le biais de sélections.