FR:Petit édifice religieux

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Dans les pays où prédomine la religion chrétienne, et spécialement sa forme catholique, de nombreux petits édifices religieux sont visibles le long des voies ou sur les places publiques. Il s'agit essentiellement d'édifices dans lesquels il n'est pas prévu de pouvoir entrer et généralement de petite dimension, mais certains peuvent atteindre une taille imposante. Leurs fonctions, leurs tailles, les matériaux qui les composent sont de nature très diverses. Une grande partie d'entre ont la forme générale d'une croix accompagnée ou non d'autres éléments.

Une erreur fréquente est d'attribuer le tag historic=wayside_shrine aux chapelles, par confusion avec le terme anglais pour les chapelles intérieures des églises. Les chapelles isolées, et encore utilisées, doivent être taguées amenity=place_of_worship.

Voir aussi la tableau du tag historic qui n'est pas limité aux monuments historiques : historic=*. on y voit les icônes utilisées pour le rendu OSM standard.

Croix et autres catégories

Les cas les plus simples sont les croix de chemin, plus complexe est celui des calvaires en maçonnerie portant diverses représentations, en particulier celle de Passion du Christ. Dès lors qu'une croix domine l'édifice, il y a lieu d'utiliser le tag, non encore approuvé, mais très utilisé : historic=wayside_cross. Les croix placées sur le sommet des montagne doivent être taggées : natural=peak + summit:cross=yes

L'autre tag principal, non encore officiellement admis est historic=wayside_shrine.

Shrine est un terme anglais générique pour les petits édifices religieux et il peut être employé pour tout ce qui n'est pas clairement une croix.

Les deux combinaisons sont maintenant d'usage généralisé et peuvent être déclarées comme admises par la communauté OSM.

Pour voir que shrine a un sens extensif, on peut se référer au Wikipedia anglais : http://en.wikipedia.org/wiki/Wayside_shrine.

"Les hautes et grandes croix de la Chrétienté celtique qui ont survécu, et les croix anglo-saxonnes qui leur sont apparentées... sont parfois juste à l'extérieur des églises, mais pas toujours, et elles peuvent avoir pour fonction d'être des chaires avec croix, ou, parfois, n'avoir été que des édicules religieux (shrines) de chemin. Les calvaires de Bretagne, en France, sont surtout de grands édicules religieux (shrines) en pierre, mettant en scène la Crucifixion, mais ils sont généralement dans les villages". (Traduction)

Attributs(tags)

La presque totalité de ces édifices ont un nom qui doit être indiqué : name=*. Exemple : name=Croix de la Mission de 1946.

Quand ils portent des statues d'intérêt historique et donc touristique, on ajoute : tourism=artwork. Si l'artiste est connu (Roland Doré en Bretagne, par exemple), on on ajoute artist_name=*.

Seuls, certains édicules propres à la religion bouddhiste, spécialement sous sa forme tibétaine, paraissent pouvoir être taggés de la même façon : il s'agit des stupas (colonnes composées de plusieurs pierres) et, peut-être, de moulins à prière. Les tombes, tombeaux et cénotaphes (tombeaux vides) doivent être taggés historic=tomb.

Croix

Les édifices religieux les plus nombreux sont les croix situées à proximité des chemins. Ils sont constitués, soit d'une croix nue de taille et de forme diverses, généralement en pierre, mais aussi en bois ou en ciment.

La catégorie qui concerne le plus les cartographes est la croix de chemin, assez fréquente dans l'Europe catholique et parfois placée sur des éminences et même des montagnes assez hautes On peut en trouver aussi sur des bords de mer à l'entrée des ports.

Le tag pour les croix est très utilisé, bien que non officiellement admis est : historic=wayside_cross. Le cas des croix sur les sommets n'est pas réglé non plus.

Calvaire

Un calvaire, souvent construit sur un socle maçonné, est une croix qui comporte au minimum la représentation du Christ (statue, peinture, bas-relief...), on l'appelle aussi crucifix. L'ajout de représentation d'autres personnages liés à l'histoire du Christ telle que racontée dans les textes bibliques, en fait un calvaire historié (comprendre qui raconte l'histoire de la mort du Christ).

Ce type de monument qui peut atteindre des dimensions imposantes est assez fréquent en Bretagne.

Ce sont des monuments que l'on trouve aussi dans des cimetières de l'Europe historiquement catholique.

Contrairement à l'usage anglo-saxon, il semble plus logique de privilégier la croix : historic=wayside_cross

Statues de la Vierge et des saints

On peut rencontrer aussi sur le bord des voies des statues de la Vierge Marie ou des statues de tel saint. Il s'agit encore d'une catégorie de historic=wayside_shrine. On peut y rattacher les représentations de la grotte de Lourdes, car celle-ci contient la représentation de la Vierge.

Certaines représentations religieuses peuvent n'être qu'une grande dalle murale.

Oratoire

Un oratoire est un édifice en pierre ou en bois, souvent rectangulaire et comprenant souvent une porte-grille. Il peut ressembler à une chapelle miniature avec une partie en auvent. À classer dans les historic=wayside_shrine. Certains, qui abritent une fontaine, peuvent être tagués simultanément comme fontaine et comme shrine.

Bildstock

Comme dans tous les pays germaniques influencés par le catholicisme (Allemagne de l'Ouest et Autriche), on trouve en Alsace et en Moselle germanophone, ce qu'on appelle des bildstocks. Beaucoup sont des fûts de pierre comportant une représentation du Christ en haut relief et correspondant aux calvaires.

Les bildstocks sont ainsi définis dans le Wikipédia français : "une sculpture religieuse située aussi bien en bordure de chemin qu'en façade d'édifices (y compris civils comme les lavoirs) qui est le plus souvent composée d'un socle supportant un fût coiffé d'un édicule cubique comportant quatre niches dans lesquelles sont sculptés des saints avec leurs attributs, le tout parfois surmonté d'une croix. Le Bildstock peut aussi avoir la forme d'une petite chapelle cubique surmontée d'un toit." Le tag historic=wayside_shrine (non officiel) a été créé, à l'origine, pour cette variété régionale de petits édifices religieux.

Monument historique

Une part importante des petits édifices religieux a été reconnue par les autorités compétentes comme devant être inscrites dans des listes, afin d'assurer une protection et empêcher des modifications non souhaitables.

France

Il a été proposé un tag principal heritage=niveau admin_level de classification + heritage:operator=nom de l'organisme protecteur. Voir la page Proposed_features/heritage. L'application de cette proposition donne :

Les données sur les monuments protégés et sur le niveau de protection peuvent être consultées sur les serveurs du Ministère de la Culture, dont la base Mérimée.