France:C.O.M.

From OpenStreetMap Wiki
(Redirected from FR:Terre Adélie)
Jump to: navigation, search
Régions de France métropolitaine :
Auvergne-Rhône-Alpes · Bourgogne-Franche-Comté · Bretagne · Centre-Val de Loire · Grand-Est · Hauts-de-France · Île-de-France · Normandie · Nouvelle-Aquitaine · Occitanie · Pays de la Loire · Provence-Alpes-Côte d’Azur · Corse (collectivité territoriale) ·
Anciennes régions :
Auvergne · Rhône-Alpes · Bourgogne · Franche-Comté · Alsace · Champagne-Ardenne · Lorraine · Nord-Pas-de-Calais · Picardie · Basse-Normandie · Haute-Normandie · Aquitaine · Limousin · Poitou-Charentes · Languedoc-Roussillon · Midi-Pyrénées ·
Régions et collectivités d’Outre-mer :
Guadeloupe · Martinique · Guyane française · La Réunion · Mayotte · Collectivités d’outre-mer : Saint-Martin · Saint-Barthélemy · Wallis-et-Futuna · Statuts particuliers : Nouvelle-Calédonie ·

Saint-Barthélemy

Saint-Martin (France)

Saint-Pierre-et-Miquelon

Polynésie française

Wallis-et-Futuna


Terres australes et antarctiques françaises


Îles Éparses de l'Océan Indien


Terres australes françaises

Archipel des Crozet

Îles Kerguelen

Îles Saint-Paul et Nouvelle-Amsterdam

Terre Adélie

Île Clipperton

L'Île Clipperton n'est pas officiellement une collectivité d'outre-mer, ni même un territoire d'outre-mer ou une collectivité, elle est une possession de la République française et sa gestion directe par le gouvernement français au ministère des Outre-mers est localement supervisée par le haut-commissaire de la République basé à Papeete en Polynésie française.

Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie n'est pas officiellement une collectivité d'outre-mer, mais une collectivité sui generis régie par un chapitre spécial de la Constitution française lui conférant un statut transitoire et une autonomie élargie avec sa propre citoyenneté et ses propres institutions gouvernementales compétentes dans la plupart des domaines (sauf la représentation diplomatique et la capacité juridique à devenir elle-même partie de traités internationaux, la défense nationale, les conditions de résidence et de citoyenneté, l'indépendance monétaire, le contrôle des comptes, et les autres domaines dévolus aux institutions nationales de la République française, y compris en dernier recours les hautes cours nationales de justice).