FR:Water Depth

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search
Langues disponibles — Water Depth
· Afrikaans · Alemannisch · aragonés · asturianu · azərbaycanca · Bahasa Indonesia · Bahasa Melayu · Bân-lâm-gú · Basa Jawa · Baso Minangkabau · bosanski · brezhoneg · català · čeština · dansk · Deutsch · eesti · English · español · Esperanto · estremeñu · euskara · français · Frysk · Gaeilge · Gàidhlig · galego · Hausa · hrvatski · Igbo · interlingua · Interlingue · isiXhosa · isiZulu · íslenska · italiano · Kiswahili · Kreyòl ayisyen · kréyòl gwadloupéyen · Kurdî · latviešu · Lëtzebuergesch · lietuvių · magyar · Malagasy · Malti · Nederlands · Nedersaksies · norsk bokmål · norsk nynorsk · occitan · Oromoo · oʻzbekcha/ўзбекча · Plattdüütsch · polski · português · português do Brasil · română · shqip · slovenčina · slovenščina · Soomaaliga · suomi · svenska · Tiếng Việt · Türkçe · Vahcuengh · vèneto · Wolof · Yorùbá · Zazaki · српски / srpski · беларуская · български · қазақша · македонски · монгол · русский · тоҷикӣ · українська · Ελληνικά · Հայերեն · ქართული · नेपाली · मराठी · हिन्दी · অসমীয়া · বাংলা · ਪੰਜਾਬੀ · ગુજરાતી · ଓଡ଼ିଆ · தமிழ் · తెలుగు · ಕನ್ನಡ · മലയാളം · සිංහල · ไทย · မြန်မာဘာသာ · ລາວ · ភាសាខ្មែរ · ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ · አማርኛ · 한국어 · 日本語 · 中文(简体)‎ · 吴语 · 粵語 · 中文(繁體)‎ · ייִדיש · עברית · اردو · العربية · پښتو · سنڌي · فارسی · ދިވެހިބަސް

Cette page décrit la façon de déterminer et d'utiliser les profondeurs d'eau pour cartes marines.

Pour le profil des fonds marins voyez Meeresprofil.
Tiefenlinien.jpg

Principes

Pour les cartes marines, les lignes de sonde sont des informations importantes.

En effet, en connaissant les lignes de sonde on peut:

  • déduire des courants
  • naviguer
  • trouver des eaux profondes
  • supposer la formation de houle
  • see where to expect Grundseeen (pas de traduction?)

Dans OpenStreetMap les profondeurs d'eau sont enregistrés comme des contours. A partir de là, on peut établir un modèle de données de profondeur utilisant des méthodes statistiques fines. (comme utilisé dans CycleMap.)

Certaines profondeurs de la base de donnée devront être proposées avec des informations de marée, ceci afin de pouvoir corriger les données collectées.

Information importante

Les profondeurs d'eau d'OpenSeaMap ne pourront en aucun cas être utilisées pour la navigation

Pour la navigation, l'utilisation de carte marine officielle est imposée par la loi. La navigation de plaisance est, elle aussi, obligée d'embarquer des cartes marines officielles à jour.

Jusque 50m

Les sondes les plus intéressantes sont celles allant de 0 à 50m se situant en zones côtières ou autour d'obstacles à la navigation. Dans la fourchette de 2m à 5m une attention tout particulière devra être portée à la précision et à la correction des mesures. Le skipper d'un bateau avec un tirant d'eau de 2m doit savoir avec certitude les endroits où il aura assez d'eau sous la quille.

Mesure de la profondeur

Il existe différente méthodes pour mesurer une profondeur d'eau :

Sonder à la main

( Taduction?)Felsbrocken kann man mit dem Dinghi und einem "Schraubenschlüssel an der Schnur" vermessen (das machen die "Grossen" auch nicht viel anders).

Oder noch sportlicher: mit ABC-Taucherausrüstung und Tiefenmesser...(/traduction?)

Sonde de profondeur

Tout les bateaux sont maintenant équipé d'une sonde de profondeur qui indique directement la profondeur. Les navires récents ont une sonde de profondeur intégré dans un système ECDIS à partir duquel ils reçoivent des données NMEA. Ces données peuvent être collectées et converties en xyzt GPX-Tracks afin de les importer dans la base de donnée OSM

AIS

Tout les gros navires ont un système AIS à bord. Celui-ci transmet automatiquement la position et le tirant d'eau du navire. L'université d'Athènes maintiens à jour, sur le web, une liste des récepteurs AIS du monde entier. [1]

Ces données peuvent êtres récoltées et convertis en GPX. Dans des zones de fort trafic maritime, ces données pourrait indiquer au moins une 'profondeur minimum.'

Un OSM own AIS Messstelle fonctionne à Travemünde. (traduction ???) Malheureusement, le serveur de donnés n'est accessible que hors-ligne.

Écho Sondeur

Les professionnels utilisent un écho sondeur pour effectuer des mesures de profondeurs. Peut être qu'un jour Garmin intégrera un sondeur dans un GPS portable?

Corrections

Marées

Les données de profondeurs doivent êtres corrigées en fonction de la marée.

Pour cela on à besoin des données x/y/z/t. A partir de la date et de la position on pourra calculer la variation dûe à la marée et ajuster ainsi la mesure de la profondeur.

Dans des eaux à faible marnage (la Mer Baltique, La Méditerranée) ceci pourra être facultatif.

Position de la sonde

On devra aussi compenser la mesure en fonction de la position de la sonde. Il y a trois variations standard à l'indication de la mesure :

  • Niveau de l'eau par rapport à la ligne de flottaison
  • Profondeur d'eau sous la quille
  • Profondeur d'eau sous la sonde

Correction en ligne

Nous pourrions créer un site à partir duquel on pourra corriger directement les mesures en fonctions de la marée.

Importer et exporter des fichiers GPX et NMEA devrait être possible.

Bathymétrie

GEPCO (General Bathymetric Chart of the Oceans) est une liste de donnée gratuite des profondeurs d'eau des routes de navigations sur tous les océans. Les mesures ont été faites à l'aide d'écho sondeurs. Les données avec une résolution d'une minute d'arc (1 miles) sont gratuite mais les résolutions plus fines sont soumises à restrictions. La topographie à été complémenté par des données satellite.

NHD est une base de donnée Américaine maritime incluant des informations de profondeur. [2]

Ces modèles de données sont les même que les modèles existant pour les élévations-brut et avec des trous.

En utilisant des méthodes statistique, une grosse somme de données (tracks de ports, de mouillage, routes principales) pourra donner un résultat tout à fait utilisable pour faire des lignes de sondes.

Données de cartes

Un problème non résolu à ce jour est celui des "Données de cartes". Pour une carte mondiale elles devront êtres uniformisées d'une manière ou d'une autre.

Format de données

NMEA

RMC (minimaler Datensatz)
$xxRMC,hhmmss.ss,A,ggmm.mmmm,C,gggmm.mmmm,C,##.#,###.#,DDMMYY,##.#,C,*hh<CR><LF>
       │         │ │         │ │          │ │    │     │      │    │  │
       │         │ │         │ │          │ │    │     │      │    │  └─>  Checksumme
       │         │ │         │ │          │ │    │     │      │    └─>  E/W
       │         │ │         │ │          │ │    │     │      └─>  Missweisung, Grad
       │         │ │         │ │          │ │    │     └─>  Datum in Tag, Monat, Jahr 
       │         │ │         │ │          │ │    └─>  Kurs über Grund, Grad rechtweisend
       │         │ │         │ │          │ └─>   Geschwindigkeit über Grund, Knoten 
       │         │ │         │ │          └─>  E/W
       │         │ │         │ └─>  Länge in Grad mit führenden Nullen und Minuten mit Nachkommastellen
       │         │ │         └─>  N/S
       │         │ └─>  Breite in Grad mit führenden Nullen und Minuten mit Nachkommastellen
       │         └─>  Status, V = Empfänger-Warnung
       └─>  UTC in Stunden, Minuten, Sekunden


Standard für Wassertiefe ist DPT:

DPT (Wasssertiefe)
$--DPT,##.##,##.##*hh<CR><LF>                   Deepth
       │     │     │ 
       │     │     └─>  Checksumme
       │     └─>  Offset des Sensors
       │           pos. = Distanz vom Sensor zur Wasserlinie
       │           neg. = Distanz vom Sensor zum Kiel
       └─>  Tiefe unter Sensor in Meter
DBK (Tiefe unter Kiel)
$xxDBK,###,f,##.##,M,###.#,F*hh<CR><LF>         Depth Below Keel 
       │     │       │       │
       │     │       │       └─>  Checksumme
       │     │       └─>  in Faden
       │     └─>  in Meter
       └─>  Tiefe unter Kiel in Fuss
DBS (Tiefe unter Wassrspiegel)
$xxDBS,###,f,##.##,M,###.#,F*hh<CR><LF>         Depth Below Surface 
       │     │       │       │
       │     │       │       └─>  Checksumme
       │     │       └─>  in Faden
       │     └─>  in Meter
       └─>  Tiefe unter Wasserspiegel in Fuss
DBT (Tiefe unter Sensor)
$xxDBT,###,f,##.##,M,###.#,F*hh<CR><LF>         Depth Below Transducer 
       │     │       │       │
       │     │       │       └─>  Checksumme
       │     │       └─>  in Faden
       │     └─> in Meter
       └─>  Tiefe unter Sensor in Fuss

SeaTalk

$STALK,cc,p1,p2..,pn*xx
       │  │       │  │
       │  │       │  └─>  NMEA-Checksum (optional) 
       │  │       └─>  Parameter n
       │  └─>  Parameter 1
       └─>  SeaTalk Command

SeaTalk Command
Command Inhalt Bemerkung
00 Depth Wassertiefe unter Sensor
50 Longitude
51 Latitude
54 UTC Time
56 Date