Nantes/Evenements/Cartopartie 11 Juillet 2015

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Evenements.svg Cartopartie du 11 Juillet 2015


Nous étions 3 au rendez-vous : Brigitte, Bruno, Eric

Pas d'objectif contraignant mais simplement une constatation de l'existant, des repérages pour des actions futures, du relevé rapide de POIs quand cela serait possible. Et pour le Parc des Oblates préciser les limites extérieures.

Itinéraire de la balade

Début de la balade cartographique au pied de la statue de Du Chaffault

Discussion sur les tags

  • Discussion sur les éléments intéressants à relever dans une rue par exemple.
  • Explication des tags "complémentaires" utiles à collecter selon le type d'objets : N° de téléphone, site web, heures d'ouvertures, etc
  • Évocation des tags "invisibles" sur le terrain nécessitant une certaine recherche ultérieure (Ex: opérateur pour un équipement urbain , sculpteur pour une statue, ...)
  • Regarder les "petits détails" sur le terrain qui donnent parfois beaucoup d'informations (Ex: petite plaque dans le Square du Commandant Lacroix présentant une "sculpture" (tronc d'arbre naturel ) qui serait "invisible" sans cela.
  • Apprendre à connaître les tags en regardant les pages du wiki telles que "Éléments cartographiques" ou "Comment taguer un(e)?"

Square du Commandant Lacroix

Impossible à cartographier avec la photo aérienne : on ne voit que des arbres !

Un relevé sur le terrain est donc indispensable :

  • Relevé des principaux POIs : arbres, bancs, murets,escaliers, etc ...
  • Utilisation d'un schéma rapide pour noter les points Gps
  • Explication de comment faire pour situer et positionner les choses sans GPS.
  • En ville il est possible d'utiliser l'"alignement" d'un objet par rapport à d'autres points de repères (par exemple N° de maison dans une rue)
  • À noter une caractéristique de ce petit square (retrouvée aussi plus loin): un affleurement rocheux du Sillon de Bretagne arrive dans le parc.
  • Utilisation des tags natural=cliff et natural=bare_rock (assez peu courants sur Nantes)
  • Lieu assez difficile à taguer car beaucoup de végétation touffue. À affiner au niveau de l'emprise exacte.
  • Dans certains cas l'utilisation d'une cordelette "métrée" (marques tous les mètres) de 20 m s'avère efficace pour prendre des mesures de distance rapides. Cela va souvent plus vite qu'avec le GPS! (en plus le GPS ne fonctionne plus aussi bien en milieu "couvert")

"Escaliers-jardins" des immeubles de l'Hermitage

  • Carte Osm ne correspondant pas du tout au terrain : les escaliers ne sont pas vraiment en ligne droite !
  • Coup d’œil rapide sur un ou deux "escaliers-jardins" qui sont tous très différents : escaliers en zig-zags, affleurements rocheux, ... débouchant tous en haut sur de petits parkings arborés (tous différents eux aussi)
  • Il faudra revenir sur le terrain pour prendre des mesures précises et pouvoir cartographier cela.

Place des Garennes

  • Relevé des arbres entre la statue de Sainte-Anne et l'église du même nom.
  • Notation de quelques POIs manquants.

Square Maurice Schwob

  • Beaucoup d'éléments très dispersés à relever : équipements divers, jeux pour enfants (nombreux et individualisés), bancs, ...
  • Plates-bandes centrales assez simples mais d'autres coins plus complexes.
  • Brigitte nous quitte :-(

Parc des Oblates

  • Constatation sur le terrain de la différence avec la carte Osm. Le plan à l'entrée du parc montre l'emprise réelle de celui-ci.
  • Pause déjeuner :-)

Actions :

  • Prise de points GPS de toutes les limites extérieures du parc
  • Relevé des caractéristiques de ces limites (murs,clôtures,barrières) en faisant le tour du parc
  • Pointage des trois entrées
  • Relevé des mesures des bâtiments non conformes dans Osm (utilisation de la cordelette métrée encore une fois très rapide ;-))
  • Relevé rapide des différentes utilisations du terrain
  • Pour certaines limites et zones intérieures on peut utiliser les photos aériennes mais avec précaution car les photos datent de 2012 et l'ouverture du parc de la mi 2013. Il vaut donc mieux aussi connaître le terrain.

Conclusion

Une cartopartie sur un périmètre donné comme ce qui a été fait pour les limites du Parc des Oblates aura tendance à être plus exhaustive qu'un parcours. En effet en passant plus de temps sur un même lieu on peut affiner les relevés. Le nombre de participants jouant aussi évidemment un rôle dans ce cas.

L'idée du trajet tel que celui qui a été fait s'avère intéressante pour évaluer l'existant, repérer le potentiel d'un secteur et les zones à améliorer, mais aussi pour collecter rapidement des données thématiques (ex: les arbres)