Talk:Marseille

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Groupe d'utilisateur local

Il n'existe à ma connaissance aucune représentation d'OpenStreetMap à Marseille. Il n'y a pas non plus de communication ou de coordination à l'échelle locale. Pourtant, je peux compter une petite dizaine de contributeurs que je croise très régulièrement en éditant OSM. Je trouve un peu dommage qu'on ne se connaisse qu'à travers nos pseudonyme et nos changesets. Se connaître "en vrai" rendrait le projet plus convivial et améliorerait probablement la collaboration.

C'est pourquoi j'aimerais initier un groupe d'utilisateur marseillais. Je propose d'organiser une première rencontre pour mettre des visages sur les noms, pour comprendre les centres d'intérêt de chacun et finalement pour discuter des formes que pourrait prendre ce groupe.

Si vous souhaitez participer, merci d'indiquer ci-dessous votre pseudonyme, vos disponibilités et toute remarque que vous jugerez utile. Si vous avez une idée de lieu pour acceuillir cette recontre, n'hésitez pas à l'indiquer aussi.

  • gbassiere : dispo en semaine à partir de 18h30 ainsi que le week-end, de préférence dans le centre de Marseille
  • allophos : dispo en semaine à partir de 18h30 (sauf le mardi) ainsi que le week-end (normalement)
  • CharlesNepote : dispo en semaine à midi dans le centre ; à partir de 18h30 et aussi le week-end
  • MarbolanGos : dispo à partir de 18h00 (sauf le lundi : après 20h00) et aussi le week-end (à partir de 2012)



J'avais essayé d'organiser une réunion il y a plusieurs mois et ça ne c'était pas fait pour des questions d'agenda. Une dizaine d'utilisateurs avaient répondu présents. Je vais vous indiquer lesquels -- CharlesNepote.

Super ! N'hésite pas à leur passer l'information. Pour ma part, j'ai déjà notifié les contributeurs suivants : Horace, allophos, Jeremy G, Florent Pagès, RatZillaS, CharlesNepote, AlainG, Esperanza36, poulpasse, corentt, Emilien, leManu, Jepau, Elianel. Ce sont soit des contributeurs que je connais, soit des pseudonymes que je vois fréquemment et qui semblent appartenir à des gens du coin (d'après la liste des récentes modifications). -- Gbassiere 13:25, 4 November 2011 (UTC)
Pour connaître les mappeurs les plus actifs dans le coin tu as l'outil suivant : http://www.itoworld.com/static/openstreetmap_tools/osm_mapper.html -- CharlesNepote 08:16, 7 November 2011 (UTC)



Nous nous sommes donnés rendez-vous pour une première rencontre ce jeudi 23 février 2012 à 18h30 à la brasserie "Les Danaïdes". Tous les contributeurs sont les bienvenus, n'hésitez pas à nous rejoindre. Vous pouvez me contacter pour plus d'information. Gbassiere 22:49, 20 February 2012 (UTC)

On démarre même à 18h certains ne pouvant pas rester très tard. --CharlesNepote 17:46, 22 February 2012 (UTC)

Les quartiers de Marseille en 2017

Sur la commune de Marseille, y'a des problèmes de rendu final avec l'affichage non pertinent de certains noms de quartiers dits "officiels". En vue lointaine, y'a des toponymes qui vont pas. Mais c'est lié à l'intégration de toutes les délimitations de quartier. Depuis un moment, j'essaye de comprendre les logiques de toponymie (IGN), trouver des sources et trouver les solutions OSM. Les différents aspects :

  • Les 111 quartiers de Marseille dits "officiels" sont/étaient des divisions administratives de 1944. Comme entités administratives, ces zones (boundary) avaient une grande pertinence à l'époque mais ce n'est plus le cas en 2017. Aujourd'hui ces zones n'ont aucune fonction administrative/juridique (à confirmer), à l'inverse des délimitations d'arrondissement (élections) ou de secteurs (mairies). Il ne s'agit pas « d'entité administrative » en 2017, il me semble. Ces délimitations historiques ont seulement été pratiques pour créer (en interne) les véritables délimitations administratives de 2017 (canton, arrondissement, secteurs). D'après ce principe, les frontières "officielles" des quartiers 1944 devraient passer de boundary=administrative à boundary=historic. Bref, ne pas tromper le lecteur : il veut pas voir les divisions administratives de 1944 ou 1970 sur sa carte OSM, il s'en fiche.

Je constate d'ailleurs que les limites d'arrondissements sont sourcés (cadastres), mais pas les frontières de quartiers... Ensuite en retirant le "administratif" (>historic), les contributeurs oseront plus facilement bouger ces limites.

  • Mais comme « toponyme d'une zone habitée/urbaine », l'affichage du nom des quartiers est très pertinent. C'est le sens du tag "place=suburb" sur OSM. Mais pour ce sens, la délimitation géographique se fait plutôt d'après la perception des habitants et non d'après une délimitation ancienne décrétée par une autorité (municipale). Selon les explications IGN, les noms de quartiers/hameau (ou de montagnes) ne sont pas « officiels » : y'a pas d'autorité administrative/légale qui décrète le nom d'un quartier (c'est pas une entité légale, le toponyme n'a pas de propriétaire), contrairement aux routes/rues. Même l'IGN n'est pas une autorité : l'IGN se contente de rassembler des informations et de faire le tri (notoriété, place libre sur sa carte) à propos de ces toponymes. Par exemple, l'IGN procède régulièrement à des enquêtes de terrain en questionnant les habitants pour savoir comment ils nomment le quartier/lieux où ils vivent (et vérifier si la perception et les noms ont évolués...). => Pour Marseille, ça renvoie soudain à la problématique des « quartiers non officiels » : par exemple, Le Panier (le plus connu de Marseille?). Le problème de l'affichage décalé "Hotel de Ville" (1944) (en réalité centré sur... la mairie) et la concurrence/notoriété entre Panier/Hotel-de-Ville. "Saint-Lambert" ? Bref, les surface/boundary pour les quartiers c'est pratique sur OSM, mais la délimitation est variable et ne correspond pas forcément au tracé de 1944.
  • Quand y'a plein de toponymes, la sélection et l'affichage doit se faire selon un critère de notoriété (IGN), d'importance quoi. Certains rendus (openstreetmap.fr) gèrent ça, en favorisant par exemple l'affichage des toponymes selon la taille de la population des villes/villages. Ça fera peut-être pareil un jour avec les quartiers (suburb). Voir Riaux (300 habitants) qui apparaissait tout gros. (oui, faut pas taguer pour le rendu). => Pour les quartiers du centre, faudrait idéalement compléter les tags population. Mais aussi choisir entre les tags quartier/voisinage d'après l'importance de la population et du toponyme, et pas de manière "automatique" parce que c'est un quartier officiel 1944. => Exemple : Les Riaux (1944) avec 300 habitants devenu "voisinage" parce que c'est un tout petit pâté de maisons, comparé aux quartiers de 10'000 habitants ou aux grosses cités HLM.
  • Sur une carte, faut afficher des noms qui font sens. Les toponymes varient selon les époques et se concurrencent entre eux. C'est aussi le cas avec les noms de quartiers : certains noms sont oubliés, etc. Exemple : depuis 1820 le toponyme L'Estaque a concurrencé Les Riaux ; en 2017, Les Riaux est devenu un sous-quartier (voisinage) inclus DANS le quartier L'Estaque (source). Donc j'ai mis Les Riaux en "voisinage" et j'agrandis la surface du quartier L'Estaque pour englober aussi le résidentiel Riaux (la délimitation administrative 1944 on s'en fiche, voir plus haut). Bref, faut pas hésiter à tout casser les limites "officielles" pour correspondre à la réalité 2017.
  • Si le tag des quartiers est pertinent pour les zones urbaines (résidentiel), il ne l'est pas du tout quand il s'applique aux espaces naturels qui ont leur propres lieux-dits et toponymes. Ainsi le problème dans les Calanques et toutes les zones limitrophes de la commune de Marseille où le tag quartier 1944 s'affiche au milieu des montagnes. Non, c'est pas un problème de rendu : c'est le problème d'une fausse délimitation "administrative". Seuls les frontières des véritables entités juridiques devrait apparaitre (commune, parc national) => Pour les quartiers limitrophes en espace naturel, faut passer en boundary=historic puis créer une nouvelle zone de "quartier urbain" (=suburb) limitée par la zone résidentielle. Exemple : "Les Goudes" où devrait s'afficher "Massif de Marseilleveyre" et restreindre Goudes au hameaux. "Sormiou" qui apparaissait en pleine nature côté Fontaine d'Ivoire (=> déplacer sur le hameau/calanque), "Vaufrège" sur le plateau d'En-Vau, "Carpiagne" à la place d'un joli "Massif de Carpiagne", etc.


Voilà mes idées. Retenir qu'en 2017, il ne devrait pas y'avoir de limite « officielle » aux toponymes de quartiers sur OSM. Si vous êtes à Marseille, demandez aux habitants comment ils nomment leur quartier ou voisinage et n'hésitez pas à bouger les limites. J

J'ai tâtonné avec des corrections OSM maladroites mais j'espère améliorer ça. :) Je suis nul pour gérer les relations/frontières/contours, j'aurai besoin d'aide.

  1. Passez les 111 quartiers en boundary=historic et transformer proprement en "suburb", si y'a moyen de conserver un rendu correct des noms de quartier (pour la majorité des quartiers).
  2. Faut ensuite gérer les quartiers limitrophes qui débordent beaucoup dans l'espace naturel, en recréant de nouvelles surfaces urbaines avec ce toponyme : Sormiou, Redon, Vaufrège, Carpiagne, La Barasse, Les Médecins, Palama, Les Mourets, Le Merlan, L'Estaque, Les Riaux
  3. Intégrer les quartiers non-officiels liste et bidouiller les chevauchements, les concurrences de toponymes, etc. En priorité, Le Panier ! ;-)
  4. J'essaye vainement d'ajouter les toponymes pour les massifs montagneux entourant Marseille, mais aucun rendu : "Massif de Marseilleveyre" (tests), Massif du Puget, Massif de Saint-Cyr, Massif de l'Étoile, Massif de l'Estaque.

--Horace (talk) 13:59, 6 January 2017 (UTC)