WikiProject Belgium/Mapping resources/TEC

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Depuis avril 2014, la TEC propose ses données sous licence CC BY. Elles peuvent être intégrées à la base de donnée d'OpenStreetMap. Veillez à ajouter un tag "source" sur les objets ou sur le changeset que vous inséreriez à partir de ces données.

Les données brutes sont disponibles sur le géoportail de la Région Wallonne.

Qualité des données

Il a été observé que l'emplacement des poteaux diffère parfois de quelques mètres des zones d'attente attendues. Veillez à corriger à l'aide d'images aérienne le cas échéant (soyez également attentif au décalage possible des images aériennes).

Resources

Capture du WMS "TEC" disponible pour les contributeurs OSM

Polyglot a converti le shapefile dans un fichier OSM: [1]. Pour la source, il me semble mieux de l'ajouter sur le changeset et pas sur chacun des 32033 objets. (c'est contradictoire avec le texte qui suit, il faut encore déterminer comment on va faire effectivement, mais ne pas avoir la source sur les objets est la nouvelle évolution depuis quelques mois)

Quant aux zones, je les laisserais tel quel avec 4 chiffres, même si sur les arrêts physiques ne figurent que les 2 derniers. Je vais proposer de faire de la même façon pour ceux de De Lijn.

Champs Libres a mis en place un serveur WMS avec les dernières données TEC en date, dans le but d'aider les contributeurs d'OSM à intégrer les données dans la base de donnée OSM. Le service est disponible à cette url : http://geo.champs-libres.coop/geoserver/wms

Caractéristiques du service

Le service reprend le fichier mis à disposition par le TEC. Les styles sont disponibles sur le dépôt github et peuvent être améliorés par la communauté : https://github.com/Champs-Libres/GeoChampsLibresDotCoop_OSMTools

Le point jaune représente l'emplacement du poteau dans le fichier du TEC. Le nom de l'arrêt est ajouté par la suite, et visible uniquement aux plus grands niveaux de zoom. Le nom entre parenthèse reprend les références de l'arrêt.

Comment ajouter le service WMS à JOSM ?

Ces tutoriels pourront vous aider :

Conventions d'encodage

Indiquer la source

Lorsque vous encodez les arrêts de bus "TEC", il est nécessaire de renseigner les informations suivantes :


  • la référence de l'arrêt devrait être l'identifiant de l'arrêt fourni par la TEC (apparait entre parenthèses sur le WMS de Champs Libres). Exemple : ref:TECN=N501kqa

Encoder un arrêt de bus

L'encodage des arrêts de bus est parmi les plus complexes.

Les références complètes sont disponibles ici : Proposed_features/Public_Transport

Encodage simple

Si vous ne faites qu'une chose, faites ceci : encodez l'emplacement des poteaux.

Pour ce faire :

  • Créez un noeud Node à l'emplacement du poteau (corrigez éventuellement les données TEC)
  • Ajoutez les tags suivants :
    • public_transport=platform
    • bus=yes
    • tram=yes le cas échéant
    • operator=TEC
    • network=TEC[BCHNLX]
    • [[Key:ref:TEC[BCHNLX]|ref:TEC[BCHNLX]]]=* : la référence de l'arrêt (entre parenthèse dans le WMS de Champs Libres). Exemple : ref:TECN=N501kqa
    • name=* : le nom de l'arrêt. Exemple : name=Liège Établissement Bister
  • D'autres tags facultatifs sont possibles si l'arrêt est équipé d'un banc, d'un abri, etc. Voyez la documentation de la page dédiée.

Dans JOSM, il suffit de sélectionner le menu "Attributs > Transports > Transports Publics > Position du stop". Vous aurez alors accès à la fenêtre suivante :

JOSM window stop position fr.png

Un peu plus compliqué

Vous pouvez indiquer l'emplacement auquel le bus va s'arrêter sur la rue.

  • Pour cela, en plus de la manipulation précédente, ajoutez un noeud sur la route à l'emplacement (ou au point le plus proche de l'emplacement) où le bus s'arrête pour charger / décharger les passagers. La route doit alors avoir un nouveau noeud. S'il y a marqué B U S, ce noeud va a hauteur du B. S'il y a un abri, le coin gauche de l'abri.
  • Ajoutez les tags suivants à ce noeud :

Ça suffit. Il faut essayer de dupliquer le moins le possible des données. En outre une stop_position peut servir pour plusiers public_transport=platform.

Dans JOSM, vous pouvez accéder à une fenêtre simple de modification, par le menu "Attributs > Transports > Transports Publics > Plateforme". Vous aurez alors la fenêtre suivante :

JOSM window public transport platform fr.png

Il y a également moyen de convertir les présets dans de boutons sur la barre de taches.

La méthode complète

Cette méthode est plus compliquée à mettre en place, mais elle correspond à la proposition approuvée ici : Proposed_features/Public_Transport.

Cette méthode consiste à relier au sein d'une relation Relation :

  • la zone d'attente (un noeud Node tagué public_transport=platform) ;
  • et l'endroit où s'arrête le véhicule (un noeud Node sur le way correspondant, tagué public_transport=stop_position).

Pour ce faire,

  • ajoutez l'endroit de l'arrêt: créer un noeud que vous taguerez public_transport=platform. Renseignez éventuellement la présence d'équipement (abri, banc, etc.) Si le noeud a un ID particulier, différent des arrêts dans les autres direction, ajoutez également un tag ref=* avec les éléments correspondants.
  • ajoutez l'endroit où le véhicule s'arrête. Ce noeud doit appartenir au chemin. Ajoutez le tag public_transport=stop_position et renseignez qu'il accueille des bus par bus=yes. Si le noeud a un ID particulier, différent des arrêts dans les autres direction, ajoutez également un tag ref=* avec les éléments correspondants.
  • créez une relation qui relie les deux noeuds (ou plus, s'il en existe plus). Dans JOSM, vous pouvez utiliser le menu "Attributs >Transports > Transports Publics > Aire d'arrêt" (voir capture d'écran jointe)
    Fenêtre d'ajout de l'aire d'arrêt
    Cette relation aura les tags suivants :
  • Ajoutez ensuite les membres de la relation:
    • les zones d'attentes / poteaux d'arrêt, avec le rôle 'platform'
    • les noeuds d'arrêt, avec le rôle 'stop' ;