Talk:WikiProject France/Support Communication

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Traduction du flyer osm.org ajr_2008-04

  • La traduction en français : [1] et les sources [2]
  • L'original en anglais [3]
Page Anglais Français
1

Join OpenStreetMap today,

your very own map of the world!

The project start page and map portal is at:

http://www.openstreetmap.org

There's also a Wiki with masses of project information at:

http://wiki.openstreetmap.org

OpenStreetMap uses the Creative Commons Attribution Share-Alike licence. There are no usage restrictions which means you can use OpenStreetMap for whatevery purpose you like. Works that are based on OpenStreetMap data inherit the licence.

Rejoignez OpenStreetMap,

réalisez votre propre carte du monde !

La page principale et la carte du projet :

http://www.openstreetmap.org

Le wiki fournit beaucoup de documentations, de synthèses, tutoriels...

http://wiki.openstreetmap.org

OpenStreetMap est sous licence Creative Commons Attribution Share-Alike et Open Database License. Pas de restrictions d'usage, vous pouvez utiliser OpenStreetMap pour faire ce que vous voulez. Cette licence est répercutée aux travaux dérivés d'OpenStreetMap.

2

The map on this double page shows an excerpt of OpenStreetMap mapping centred on Sutton Coldfield. Like the partially complete local map of Kings Heath on the reverse side it was created with Open Source software. Many Open Source programs have been created specially for OpenStreetMap.

La carte sur cette double page montre un extrait de cartographie d'OpenStreetMap centré sur Sutton Coldfield. Comme celle de Kings Heath sur l'autre face, elles ont été créées à l'aide d'outils libres. Plusieurs logiciels libres ont été réalisés spécialement pour OpenStreetMap.

3

All map images from OpenStreetMap,

CC-BY-SA 2.0.

Toutes ces cartes sont issues d'OpenStreetMap,

CC-BY-SA 2.0 & ODbL 1.0

4

OpenStreetMap

Your very own

map of the world

OpenStreetMap

Réalisez votre propre

carte du monde

5

Why a free new world map?

The project was started because most maps you think of as free actually have legal or technical restrictions on their use, holding back people from using them in creative, productive or unexpected ways. In a flyer like this we would not be allowed to print them, for example. Plus, they're often not current or complete. Errors are fixed only slowly.

The most important difference with OpenStreetMap is you get the map data, not just the map images created from the data. You need the actual data if you want to create your own maps or use the data on a variety of devices in other ways. Because of this, OpenStreetMap has people like you and me collecting raw data themselves, world-wide, sometimes as a team and sometimes on their own.

With our own data we become independent of commercial providers. Just like Wikipedia, everybody can take part. JOIN US TODAY!

Pourquoi de nouvelles cartes libres ?

Le projet a débuté car la plupart des cartes que vous pensiez gratuites ont des restrictions d'utilisation, légales ou techniques les empêchant ainsi d'être réutilisées de façon créative, productive ou même inattendue. Par exemple, les faire figurer dans un dépliant comme celui-ci n'est souvent pas possible. De plus, elles sont souvent incomplètes, ne sont plus à jour et les erreurs ne sont corrigées que lentement.

L'avantage le plus important est que vous avez accès aux données cartographiques et non uniquement aux images créées depuis celles-ci. Vous avez besoin des données si vous voulez réaliser vos propres cartes ou les utiliser sur une multitude d'appareils. Pour toutes ces raisons, OpenStreetMap regroupe des personnes comme vous et moi, collectant elles-mêmes des données à travers le monde.

Avec nos propres données nous devenons indépendants. Tout comme Wikipédia, tout le monde peut participer. Rejoignez-nous !

6
7

How does OpenstreetMap work?

The map data for OpenStreetMap is collected in various ways. The most common method is recording tracks from journeys using a GPS device similar to SatNav. The GPS receiver stores the current position every second and produces a breadcrumb track of the route you have walked, ridden or driven.

While the GPS logs the current position, the data acquirer (we call them mappers) notes down important information like street names, important features and other things that they would like to see on the map. Mappers use a notepad, dictaphone, or digital camera to collect this information. Later at the computer, the mapper re-draws over the GPS tracks and augments the new data with the other information. The results are then uploaded to the central project database, and soon after the new data is visible for anyone on the map.

Comment fonctionne OpenStreetMap ?

Les données cartographiques d'OpenStreetMap sont collectées de différentes manières. La méthode la plus courante consiste à enregistrer ses déplacements grâce à un GPS ou un appareil similaire: le récepteur GPS enregistre votre position à chaque seconde et produit un tracé précis de l'itinéraire que vous avez emprunté, que ce soit à pied, à cheval ou en voiture.

Pendant que le GPS note tous les déplacements, le "mappeur" (cartographieur / nom donné à l'humain qui collecte ces données) note différentes informations importantes comme le nom des rues, les détails remarquables et tout ce qu'il voudrait voir figurer sur la carte. Pour cela, il utilise un bloc-note, un dictaphone, un appareil photo... De retour devant l'ordinateur, le mappeur redessine par-dessus la trace GPS et complète les nouvelles informations avec les indices qu'il a notés. Le résultat est ensuite envoyé à la base de données centrale du projet et, peu de temps après, ces données sont visibles par tout le monde sur la carte.

7_alt

Comment fonctionne OpenStreetMap ?

Les données cartographiques d'OpenStreetMap sont collectées de différentes manières. Cela peut consister à enregistrer vos déplacements grâce à un GPS qui note chaque seconde votre position. Ce qui produit un tracé précis de l'itinéraire que vous empruntez. Pendant ce temps vous (mappeur ou néocartographe) notez différentes informations comme le nom des rues, des points remarquables ou tout ce qui pourrait figurer sur une carte.

De retour devant l'ordinateur, le mappeur redessine par-dessus la trace GPS, utilise des photographies aériennes ou encore le cadastre pour compléter les informations qu'il a notées. Le résultat est ensuite envoyé à la base de données centrale du projet et, peu de temps après, ces nouvelles données sont visibles par tout le monde sur la carte.

8

The GPS track is compared with other data and refined in the editor

The server accepts the new data and renders new map images.

La trace GPS est comparée avec d'autres données et affinée dans un éditeur.

Le serveur importe les nouvelles données et redessine les zones modifiées.