Nantes/Evenements/Fete de la Science 2016

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Contexte

À l'occasion de la Fête de la Science 2016 les contributeurs nantais à OpenStreetMap étaient présents du 14 au 16 octobre au Village des Sciences situé à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes.
Cette présence a été rendue possible grâce au parrainage scientifique d'Olivier Sauzereau (de l'association Méridienne) pour le dossier d'inscription à l'évènement. Qu'il en soit remercié.

Étaient présents :

  • Éric du vendredi au dimanche
  • Lucas le samedi et le dimanche
  • Bruno le samedi
  • Gilles le dimanche (et en partie le samedi)


Journée du vendredi 14 octobre 2016

Le vendredi 14 octobre était la journée des scolaires.
Sur les 10 créneaux possibles seul deux avaient été initialement réservés. Ils ont été suivi de deux autres du fait du désistement d'un stand.
Ce sont donc au total 4 demi-classes d'environ 15 élèves qui se sont successivement présentées.

Le thème initial était «cartes papier vs cartes numériques».
Un mini sondage au début de chaque session a rapidement fait se réorienter la thématique vers une présentation «simple» du projet.
En effet sur 15 élèves par groupe seuls un à deux (voire aucun) avaient déjà utilisé une carte papier !


Les «moins» :

  • Conditions sonores difficiles. Beaucoup de «brouhaha lycéen» sur l'ensemble du village.
  • Difficile de faire se rapprocher d'un écran une quinzaine de personnes à la fois et donc de présenter efficament les choses de cette manière.
  • Il était compliqué de présenter le projet rapidement (en allant à l'essentiel au vu du créneau horaire de 30 minutes) tout en restant attractif pour des jeunes. Quelques documents imprimés permettent de capter (un peu) d'attention.
  • La qualité et la stabilité de l'accès wifi fourni ce jour là ne sont pas optimales. À tel point que deux sessions sur les quatre se feront en mode "déconnecté" !


Les «plus» :

  • Certains élèves «accrochent» et posent des questions.
  • L'évocation de la "liberté/gratuité" du projet semble (au moins dans un groupe) remettre en cause quelques certitudes (réactions notées par le professeur)
  • Les professeurs découvrant le projet sont vraiment TRÈS intéressés.
  • Des contacts sont pris avec 4 collèges/lycées nantais et un de la Roche-sur-Yon.


À améliorer :

  • Avoir des documents explicatifs ou démonstratifs imprimés paraît indispensable, c'est plus «manipulable» qu'une image fixe sur écran. Tout le monde peut se les approprier.
  • Avoir des panneaux d'exposition serait un «plus» notable : cela permettrait d'avoir un support global d'«accroche»
  • L'écran servant dans ce cas seulement d'illustration ponctuelle (par exemple extraits vidéos de contributions)
  • Une présentation plus spécifique pour les scolaires pourrait elle être envisagée ? Il faudrait trouver quels aspects du projet les intéressent. À cause des conditions de présentation il n'était pas possible de réaliser ce genre de sondage.


À faire :

  • Au vu de l'intérêt manifesté organiser pour les enseignants rencontrés une présentation plus complète. Ce qui leur permettrait à eux et leurs collègues de mieux appréhender les possibilités du projet. Des contacts ont été pris en ce sens.


Journées du samedi 15 et dimanche 16 octobre 2016

Les deux journées démarrent lentement. Il faut attendre environ 3/4 d'heure à une heure pour avoir les premiers contacts.
Ensuite les présentations et discussions s'enchaînent quasiment «non-stop» jusque vers 17h30/18h.


Statistiques :

  • Sur l'ensemble du samedi et du dimanche Éric a fait 17 présentations personnalisées. Il s'agissait en général d'une personne et parfois de deux ou plus (quelques familles).
  • Lucas (samedi et dimanche) Bruno (samedi) et Gilles (dimanche) ont parlé chacun et chaque jour avec 8 à 10 personnes.

Ce qui donne un total d'environ 55 personnes sur l'ensemble du week-end.

Un lien hypertexte vers un mémo (format PDF) récapitulant des informations générales sur OpenStreetMap (définition, utilisations, participation) a été systématiquement fourni à toute personne laissant ses coordonnées électroniques.


Les «moins» :

  • Problèmes récurrents du wifi le vendredi. Résolus le samedi par la 4G de Bruno (merci;-)) Le dimanche stabilité de l'accès sauf en toute fin de journée.
  • Nous ne sommes pas assez nombreux sur le stand (seulement 3). Cela a plusieurs conséquences. Les présentations s'enchaînent à la suite les unes des autres. Pas le temps de souffler. Il y a aussi une perte de contacts potentiels car personne n'est disponible pour «établir le lien» avec les gens qui passent, s'arrêtent quelques instants puis poursuivent leur chemin.
  • Comptage des contacts à améliorer. Chacun devrait noter les contacts qu'il a eu. Il aurait fallu systématiquement prendre les coordonnées électroniques des contacts (e-mails). Ceci pour établir un «lien». (cf ci-dessous)
  • Problème important : aucun contenu d'exposition existant donc pas de quoi «retenir» les gens passant sur le stand alors que chacun était «indisponible». D'où de nombreuses occasions de contacts manquées.


Les «plus» :

  • Faire partie d'un évenement : cela présente un avantage majeur, à priori aucune communication n'est à faire.
  • Beaucoup de potentiel : public nombreux
  • Curiosité et intérêt du public pour le projet (constaté par Bruno, Eric, Gilles, Lucas)
  • Étonnement des visiteurs devant l'éventail des possibilités (services web, cartes thématiques, applications,...)
  • Même chose pour ce qui concerne la précision et le type d'information qu'il est possible d'ajouter aux éléments cartographiques avec le «micro-mapping».
  • Intérêt pour certaines thématiques : accessibilité handicapés, randonnées, exportation des données, ...
  • Pour d'autres personnes : envie d'informations sur la contribution.
  • Attractivité des écrans (vidéos démonstratives): les gens s'arrêtent pour regarder.


À améliorer :

  • Création d'un «contenu d'exposition» (panneaux thématiques). Inspiration à chercher du côté de Méridienne ?
  • Création d'un flyer "simple" de contact.
  • Plus de vidéos ? : avoir plusieurs écrans permettraient d'avoir différents points d'"accroche".
  • Compter les personnes avec lesquelles on entre en contact. À chacun de le faire.
  • Collecte systématique des mails des contacts. Cela permet de créer un «lien». Concrêtement cela servirait par exemple à annoncer au «contact» les deux prochains évènements OpenStreetMap à Nantes puis permettrait d'inciter les gens à s'inscrire à la mailing-list Nantes. Cette collecte a déjà servi à l'envoi du lien de téléchargement du «mémo».
  • Être beaucoup plus nombreux sur ce genre d'évènement. Trois participants sont vraiment un minimum.


À faire :

  • Réfléchir à la communication («contenu d'exposition», flyer)


Conclusion

Participer à la Fête de la Science est une excellente occasion de faire connaître au plus grand nombre OpenStreetMap.
Les quelques éléments négatifs ou à améliorer ne sont pas suffisament nombreux pour contrebalancer le bilan très positif de ces journées.