Talk:Livre OSM sous licence libre

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Un éditeur ou cet éditeur ?

J'attaque bille en tête : il ne me semble pas bon d'indiquer tout de suite le nom de l'éditeur : Framabook est une solution. Cela n'empêche en rien d'utiliser leur "guide-line" ou la solution "La poule ou l'œuf" pour préparer le travail. Qui plus est, l'équipe Framabook à l'air "over-booked" (je n'ai pas pu l'évitée, celle-là ;-) et se serait dommage de laisser retomber le soufflé en les attendant. --Marc 18:10, 29 October 2010 (BST)

Oui tu as raison on n'est pas obligé de les "attendre" pour commencer quelque chose. Pour le moment Christophe Masutti m'a clairement fait comprendre qu'il fallait temporiser de leur côté. Mais rien ne nous empêche de renvoyer les infos qu'il demande, histoire qu'il se rende compte du sérieux de notre proposition, puis de commencer le travail de notre côté en attendant. L'avantage de mettre en avant la solution Framabook c'est qu'à mon avis ça résume bien l'état d'esprit qui devrait guider la création de ce livre : écriture collaborative et sous licence libre. Mais effectivement ça pourrait à terme se faire autrement. --Ptigrouick 18:42, 30 October 2010 (BST)
Donc on peut renommer la page pour faire disparaitre la référence trop engageante à cet éditeur ? --Marc 06:06, 31 October 2010 (UTC)
Oui pourquoi pas "Livre OSM sous licence libre" ? Je te laisse faire le renommage. Mets quand même une redirection automatique depuis l'ancien nom, histoire que ceux qui viennent sur la page avec l'ancien nom ne croient pas que le projet a déjà été abandonné ;-) --Ptigrouick 10:45, 1 November 2010 (UTC)

Je viens de découvrir qu'il existait aussi un site WikiBooks. Cela peut être une autre solution d'édition. --Marc 14:46, 22 November 2010 (UTC)

Faire les deux me semblent judicieux, le livre une fois terminé est mis sur Wikibook. Otourly 17:06, 24 December 2010 (UTC)

Choix des termes employés pour l'écriture (anglais/français)

C'est encore un peu tôt, mais je pense que c'est important de se mettre d'accord rapidement à ce sujet. En ce qui me concerne, je n'aime pas trop l'usage à outrance de mots anglais dans un livre en français. Certes, il ne faut pas non plus abuser des traductions inutiles. Ce n'est pas toujours évident de trouver la bonne mesure. L'idée serait d'éviter au maximum l'utilisation de mots barbares genre "tagguer", "tagging", ...

Voici quelques propositions :

  • tags <-> balises
  • tagging <-> balisage
  • nodes <-> nœuds
  • ways <-> chemins
  • relations <-> relations (balaise celui là !)

Il y en aurait encore beaucoup d'autres, mais c'est un début. Je pense que ce serait bien de se mettre d'accord et de constituer une liste avant de commencer l'écriture. Elle pourrait être mise à disposition dans un document "consignes aux auteurs". Ça faciliterait grandement le travail d'harmonisation à la fin.--Ptigrouick 19:03, 30 October 2010 (BST)

Je penche plutôt pour :
  • tags <-> Étiquettes ou attributs
  • ways <-> Tronçons, voir segments mais on s'attendrait à quelque chose de linéaire.
Mes 0.02 € --Marc 06:06, 31 October 2010 (UTC)
On peut se poser la question pour « tags », mais pour « ways », « chemins » me semble bien plus approprié (et établi). D'ailleurs, un « way » est un ensemble de segments.
--NicolasDumoulin 14:53, 3 November 2010 (UTC)
Et si on ajoutait un glossaire ? Otourly 13:18, 11 November 2010 (UTC)
J'approuve ! --HelenePETIT 09:45, 13 November 2010 (UTC)

Je rejoins Ptigrouick sur le bénef d'utiliser les termes français ; je remplacerais "mapping" dans les titres du bouquin par "cartographier", terme déjà très utilisé sur le terrain, par exemple hier à Rostrenen--HelenePETIT 10:00, 13 November 2010 (UTC)

Et là, j'arrive déjà avec mon franco-centrage :-) , n'oubliez pas que si en France, vous avez besoin d'une petite note en bas des publicités pour vous expliquer qur les Giants de chez Quick sont en fait des Géants de chez Rapide (si si, regardez bien les astérisques dns les pubs à la télé), ce n'est pas le cas partout. Et si traduire des expressions comme mapping ou d'autres, je ne suis pas tout à fait d'accord de traduire des termes génériques comme "way" ou "node" qui sont repris souvent tels quels dans les logiciels et Map Features par exemple. Un lexique d'accord, mais il faudrait voir à ne pas tout chercher à traduire. Min's 16:17, 21 November 2010 (UTC)

Public visé

Attention à se mettre d'accord aussi sur le niveau des compétences informatique, j'ai peut-être ajouté des sujets trop pointus (sur les données, les API, etc.) Webmaster, c'est très limitatif ! C'est un geek qui a fait sa page perso ? Ou cela est très réducteur pour parler de tous les utilisateurs des cartes et des données ? --Marc 06:17, 31 October 2010 (UTC)

C'est vrai que ce n'est pas génial, mais j'ai pas trouvé mieux donc en attendant. Mon idée c'était "personne qui souhaite publier une interface carto sur son site web". En gros comment remplacer google par OSM sur sa page perso. Peut-être "gestionnaire web" ? Mais c'est pas terrible non plus. :-) --Ptigrouick 01:25, 1 November 2010 (UTC)

"public visé" à mon avis n'est pas très bon pour la com, justement parce qu'il oblige l'éventuel lecteur-acheteur du livre à s'autoévaluer avant de commencer à lire ; j'utiliserai plutôt une phrase comme "pourquoi lire ce livre ?" ou bien même se passer de la rubrique, et peaufiner la quatrième de couverture pour qu'elle puisse servir d'accroche à une com ; genre : "ce que propose ce guide pratique, dédié au citoyen amoureux de son territoire, c'est un outil ....." CF les jolis argumentaires déjà écrits pour les élus ou les carto-parties --HelenePETIT 10:10, 13 November 2010 (UTC)

Comité de rédaction

Je pense qu'il faut constituer un comité restreint (3 personnes) pour définir et coordonner la rédaction du livre. Laisser tout en mode "wiki" expose le projet à de la dilution, comme cela c'est déjà produit pour le sommaire. A mon avis (humble), le comité est à l'écoute des propositions mais décide et met en ligne la version choisie. Évidemment, je pose immédiatement ma candidature à ce comité. --Marc 09:07, 12 November 2010 (UTC)

C'est une bonne idée ; qui dit "comité de rédaction" dit "ligne éditoriale" ; ce serait donc bien que cette ligne éditoriale soit explicitée par le comité de rédaction, de manière à éviter aux rédacteurs de se faire retocquer à postériori d'une manière perçue comme arbitraire. Pour ma part, je ne ferai pas partie du comité de rédaction.--HelenePETIT 09:41, 13 November 2010 (UTC)

Images et screenshots

Juste une question, doit-on se contenter de textes bruts ou peut-on insérer des screenshots, notamment dans les parties dédiées aux éditeurs. Y a-t'il quelqu'un qui doit alors demander aux détenteurs des licences des logiciels pour l'utilisations de ces screens ? Min's 16:21, 21 November 2010 (UTC)

Résumé

L'introduction / présentation de OSM est trop longue. Il faut se concentrer sur le contenu du livre. --Marc 15:41, 12 January 2011 (UTC)

Annexes sur les sources externes

Je trouve bien que les sources externes soient une section courte. Cependant, vu l'importance réelle du cadastre, de Bing et des sources locales (CRAIG, BMO …), ne pourrait-on pas rédiger des annexes qui y soient consacrées ?

Gnuyo 08:52, 14 January 2011 (UTC)

Je pense que c'est une bonne idée d'autant que leur paramètrage dans les éditeurs n'est pas toujours simple. Otourly 16:58, 15 January 2011 (UTC)