User:Vdb/workspace

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search

Contents

New License Proposal Translation

Le texte original se trouve à cette URL: PDF

Comment traduire ?

Pour chaque section, laisser le texte anglais tel quel (référence). Ecrire la traduction en fin de section.

section 1 (user:vdb)

en

New License Proposal by The OpenStreetMap Foundation Licensing Working Group October 20th, 2009

"The project was started because most maps you think of as free actually have legal or technical restrictions on their use, holding back people from using them in creative, productive, or unexpected ways."

Who we are We are:

    •  Matt Amos
    •  Steve Coast
    •  Mike Collinson
    •  Henk Hoff
    •  Ulf Möller
    •  Grant Slater

In addition,

    • Jordan Hatcher, special advisor, Open Data Commons
    • Clark Asay, pro-bono counsel for the Foundation

fr

Proposition pour la nouvelle license par "The OpenStreetMap Foundation Licensing Working Group" 20 octobre 2009

"Le projet a débuté parce que la plupart des cartes que l'on croit libre ont en fait des restrictions légales ou techniques sur leur usage, ce qui empêche les gens de les utiliser de manière créative, productive, ou de toute autre manière"

Qui sommes nous ? Nous sommes:

    •  Matt Amos
    •  Steve Coast
    •  Mike Collinson
    •  Henk Hoff
    •  Ulf Möller
    •  Grant Slater

Et,

    • Jordan Hatcher, special advisor, Open Data Commons
    • Clark Asay, pro-bono counsel for the Foundation

section 2 (user:vdb)

en

Why do we need a new license?

Our current user license is Creative Commons Attribution Share-Alike 2.0. It is at best ambiguous and at worst does not apply to the datasets we currently release under it. Full background can be read in a "Why CC BY-SA is Unsuitable" background document" [12] Creative Commons themselves have said several times that CC BY-SA is not suitable for OSM. For example [0]: "Creative Commons does not recommend using Creative Commons licenses for informational databases, such as educational or scientific databases." "In the United States, data will be protected by copyright only if they express creativity. Some databases will satisfy this condition, such as a database containing poetry or a wiki containing prose. Many databases, however, contain factual information that may have taken a great deal of effort to gather, such as the results of a series of complicated and creative experiments. Nonetheless, that information is not protected by copyright and cannot be licensed under the terms of a Creative Commons license." Creative Commons now recommend, effectively, that data should be public domain, (CC0 license). A substantial portion of the community however feel that the project should remain under a reciprocal license in the same spirit as our current license.

fr

Pourquoi avons-nous besoin d'une nouvelle licence ?

La licence actuelle sur les données est la Creative Commons Attribution Partage à l'identique 2.0. Au mieux, elle est ambiguë, et au pire, elle ne s'applique pas aux jeux de données que nous publions sous ses termes. Une discussion complète de cette question se trouve dans le document "Pourquoi CC BY-SA ne convient pas" [12]. Creative Commons en personne ont répété à plusieurs reprises que la CC BY-SA ne convenait pas pour OSM. Morceaux choisis [0] : "Creative Commons ne recommande pas l'utilisation des licences Creative Commons pour les bases de données contenant de l'information à but éducatif ou scientifique." "Aux Etats-Unis, les données sont protégées par le copyright si et seulement si elles expriment une forme de créativité. Certaines bases de données satisfont à cette condition, telles que celles qui contiennent de la poésie, ou un wiki contenant du texte. Un grand nombre de bases de données contiennent des informations factuelles qui peuvent avoir demandé de grand efforts à collecter, comme par exemple les résultats d'une série d'expériences compliquées. Quoi qu'il en soit, ces informations ne sont pas protégées par le copyright, et ne peuvent donc pas être diffusées sous les termes d'une licence Creative Commons." Creative Commons recommande désormais que les données soient placées dans le domaine publique, (licence CC0). Une fraction significative de la communauté pense toutefois que le projet devrait rester sous une licence réciproque, dans le même esprit que la licence actuelle.

section 3: What is the license recommendation? / Quelle licence recommandons-nous ? (user:Spechard, relue par user:GrdScarabe)

English

What is the license recommendation?

"ODbL is CC BY-SA without the problems", remark made by Andrea Rossato, a lawyer helping OSM mappers in Italy.

The LWG is recommending the Open Database License (ODbL), the only open and reciprocal database license with a (two year+) development history.

The ODbL has resulted from pioneering work originally done to form a reciprocal license for Science Commons but was abandoned for a PD (Public Domain) approach. The OSMF amongst others have taken up the cause and sponsored its development over a 21 month period, working hard with its original authors who developed the license with OpenStreetMap use in mind.

The LWG has spent over 200 man hours between its members meeting twice a week to form the communications hub between the community, the ODbL team and the OSMFs council. We have driven the process of license release candidates, guidance from community and oversight from council. An unknown number of man hours have also been donated by members of the community in the form of informed debate on our [legal-talk] mailing list and contributions to wiki pages, especially a set of Use Cases [9] giving practical examples of how OSM data might be used.

This groundbreaking work has been fully documented on an ongoing basis in minutes published on the OSMF website and in numerous communications on the OSM mailing lists.

The ODbL is hosted by the Open Data Commons, a longstanding group committed to open data based in Cambridge, England. Mike Collinson, an OSMF board and LWG member is on the advisory board of the ODC and provides a vital communications link.

This has resulted in version 1.0 of the ODbL formally released on June 29th 2009 which we now present for adoption.

Français

Quelle licence recommandons-nous ?

« La licence ODbL est comme la CC BY-SA, sans ses problèmes », remarque Andrea Rossato, un avocat apportant son aide aux contributeurs OSM italiens.

Le LWG recommande la « Open Database License (ODbL) », la seule licence ouverte et réciproque[1] pour bases de données ayant un développement de plus de deux ans.

La licence ODbL était le résultat d'un travail sans antécédent dont le but original était l'écriture d'une licence réciproque pour « Science Commons ». Elle fut cependant délaissée au profit d'une licence inspirée du principe de domaine public. La Fondation OSM, entre autres, a repris et sponsorisé son développement pendant 21 mois, travaillant d'arrache-pied avec les auteurs qui avaient développé la licence à l'origine, avec son utilisation pour OpenStreetMap en arrière-pensée.

Le LWG a ainsi dépensé plus de 200 heures-hommes en réunions de membres deux fois pas semaine afin d'établir le dialogue entre la communauté, les équipes d'ODbL et le conseil de la Fondation OSM. Nous avons mené le processus de publication des versions candidates de la licence, guidé par la communauté et supervisé par le conseil. Un nombre indéterminé d'heures-hommes a également été dépensé par les membres de la communauté dans des débats informels sur notre liste de diffusion [legal-talk] et dans la rédaction de pages sur le wiki, notamment un jeu de cas d'utilisation [9] donnant des exemples pratiques de la manière dont les données OSM pourraient être utilisées.

Ce travail innovant a été pleinement documenté sur la base de minutes publiées sur le site de la Fondation OSM et dans plusieurs communiqués sur la liste de diffusion OSM.

La licence ODbL est hébergée par "Open Data Commons", un groupe depuis longtemps dédié aux données ouvertes et basé à Cambridge en Angleterre. Mike Collinson, membre du conseil de la Fondation OSM et du LWG, est également dans le conseil consultatif du « Open Data Commons » et offre un lien de communication vital.

Ceci a permis la publication le 29 juin 2009 de la version 1.0 de la licence ODbL, que nous présentons ici en vue de son adoption.

section 4: Is this the same as CC BY-SA? / Est-ce la même licence que la CC BY-SA ? (user:Spechard, relu par user:vdb)

English

Is this the same as CC BY-SA?

It is similar in intent and basic form. Our existing Creative Commons License 2.0 (CC BY- SA) [1], [2] is an Attribution and Share-Alike license.

The ODbL 1.0 [3] is an Attribution and Share-Alike license.

Français

Est-ce la même licence que la CC BY-SA ?

Les deux licences sont similaires dans l'intention et la forme de base. Notre licence actuelle, la Creative Commons 2.0 (CC BY-SA) [1], [2] est une licence « Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique » (Attribution and Share-Alike).

La licence ODbL 1.0 [3] est également une licence « Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique » (Attribution and Share-Alike).

section 5: But it has some major benefits above CC BY-SA / Mais elle a quelques avantages par rapport à la CC BY-SA (user:Spechard, à relire)

English

But it has some major benefits above CC BY-SA

   • It is for databases, unlike CC BY-SA.
   • CC BY-SA protects using copyright law only, if at all as it is poorly protected in the
      USA [0], [12], and is untested as to how far this applies to our database. The ODbL
      protects using copyright, contract, and database rights.
   • CC BY-SA does not distinguish between mapping data and a map. The ODbL does
      do this, ("Database" (say planet.osm) versus "Produced Work" (say, a paper map).
      This allows us to separate protecting the core data under a reciprocal license whilst
      freeing end user creativity with the maps they create and encourage wider adoption
      of maps made from our data. If they improve OSM data to make a map they are
      required to make those raw data improvements available, something we do not
      have now.
   • OSMF is the Licensor, and this creates clarity amongst many end users over
      whether they are indeed allowed to use the maps and data created and removes the
      worry of being liable to legal attack from any one contributor. This also gets over
      the impractical problem of having to attribute each and every contributor. An
      attribution process is still available, see Contributor Terms item 4 (below).


Français

Mais elle a quelques avantages par rapport à la licence CC BY-SA

   • Elle est faite pour les bases de données, contrairement à la CC BY-SA.
   • La licence CC BY-SA protège uniquement selon la loi liée au droit d'auteur, 
      voire pas du tout étant donné qu'il est mal protégé aux USA [0], [12],
      et nous manquons d'expérience sur la manière dont elle s'applique à notre base de données.
      La licence ODbL protège par le droit d'auteur, par contrat, et par les droits de la base de données.
   • La licence CC BY-SA ne distingue pas les données cartographiques d'une carte, 
      contrairement à la licence ODbL (« base de données » (par exemple planet.osm) contre « travail produit »
      (par exemple une carte imprimée). Cela nous permet de protéger les données centrales
      sous licence réciproque tout en libérant la créativité des utilisateurs finaux avec les cartes
      qu'ils créent et en encourageant une large adoption des cartes réalisées à partir de nos données.
      S'ils améliorent les données OSM pour réaliser une carte, ils doivent rendre ces améliorations de données
      disponible, ce qui n'est pas le cas actuellement.
   • La Fondation OSM est le titulaire des droits. Cela est plus clair pour les nombreux utilisateurs finaux
      afin de savoir s'ils peuvent effectivement utiliser les cartes et les données créées. Cela élimine l'inquiétude
      liée aux possibles attaques juridiques de la part de tout contributeur. Cela permet également
      de régler le problème pratique de l'attribution de tous les contributeurs individuels. Un processus
      d'attribution est toujours possible, voir les Termes du contributeur, item 4 (ci-dessous).

section 6 (Yjacolin, relu par user:vdb)

en

How it works There are two documents:

    • The Contributor Terms is to put data into the database
    • and the ODbL is to take data out or use the database.

We will now outline these.

fr

Comment cela fonctionne Il y a deux documents :

    • Les "Conditions du contributeur" (Contributor Terms) se rapportent aux données entrées dans la base de données,
    • tandis que la licence ODbL sert quand on souhaite exporter ces données ou utiliser la base de données.

Nous allons maintenant exposer ces deux documents.

section 7 (Yjacolin)

en

Putting data in: Contributor Terms This document is for individual contributors and can in most cases be used for bulk contributors (like AND, who usually want some form of attribution provided in item 4 below). The Contributor Terms [4] will be provided to contributors when the register. It provides two basic functions.

    1. It clearly states under what terms individiduals can put data in.
    2. It ensures that the Foundation remains true to the wishes of the contributor
        community. We feel that is much stronger than altering the Foundation's
        constitution.

The following is a summary of the OpenStreetMap Contributor Terms: 1. You have the right to enter the data (you collected it yourself, you have permission to add it or the data source clearly allows you to add it). 2. You grant the OSM Foundation a copyright and database rights license for the bits of data that you add: - worldwide, royalty-free, non-exclusive, perpetual, irrevocable copyright license. These rights explicitly include commercial use, and do not exclude any field of endeavour. These rights include, the right to sublicense the work. 3. The OSM Foundation agrees to use or sub-license your contents only under the ODbL 1.0 or (only while we change over) CC-BY-SA 2.0. To keep future flexibility it can change to another another free and open license chosen by a vote of the OSM Foundation membership and approved by a vote of active contributors. An "active contributor" is defined as:

     • a contributor that has edited the map in any 3 calendar months from the last 6
        months (i.e. there is a demonstrated interest over time); and
     • has maintained a valid email address in their registration profile and responds within
        3 weeks (3 weeks allows people to be on holiday).

4. If the Contributor or the copyright holder wants attribution, there will be a web page available for that purpose. http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Attribution. 5. Liability Terms - This is here to protect both the Foundation and Contributors as much as possible.

fr

Rentrer des données : les Conditions du Contributeur. Ce document concerne les contributeurs individuels et peut dans le plupart des cas être utilisé pour un grand volume de contributeurs (comme AND, qui veulent généralement une certaine forme d'attribution prévue au point 4 en dessous). La Conditions du Contributeur [4] sera fourni au contributeur lors de son inscription. Il fournit deux fonctions basiques :

    1. Il définit clairement sous quelles conditions individuelles les données peuvent être ajoutées.
    2. Il assure que la Fondation reste fidèle aux voeux de la communauté des contributeurs. Nous pensons que cela est plus important que de modifier les statuts de la fondation.

Ce qui suit est un résumé des Conditions du Contributeur d'OpenStreetMap : 1. Vous avez le droit d'entrer des données (que vous avez collectées vous-même, dont vous avez la permission d'ajouter ou les sources des données indiquent clairement que vous avez le droit de le faire). 2. Vous donnez à la Fondation OSM une licence de droits sur le copyright et la base de données pour l'ensemble des données que vous ajoutez : - licence du copyright mondiale, libres de droits, non exclusive, perpétuel, irrévocable. Ces droits incluent explicitement l'utilisation commerciale et n'excluent aucun domaine d'activité. Ces droits incluent le droit de concéder des licences du travail. 3. La Fondation OSM accepte d'utiliser ou de concéder des licences de votre contenu seulement sous ODbL 1.0 ou (seulement pendant la migration) CC-BY-SA 2.0. Pour garder une flexibilité future, elle peut changer la licence sous n'importe quelle autre licence libre et ouverte suite à un vote des membres de la Fondation OSM et approuvée par un vote des contributeurs actifs. Un contributeur actif est défini comme :

     • un contributeur qui a édité la carte sur au moins trois mois calendaires durant les 6 derniers mois (c'est à dire, qu'il a montré un intérêt dans le temps) et
     • a maintenu une adresse email valide dans son profil d'inscription et répond dans les trois semaines (3 semaines permet aux personnes d'être en vacances).

4. Si le Contributeur ou le propriétaire du copyright désire une attribution, il y aura une page web dans ce but. http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Attribution. 5. Conditions de Responsabilité - Cela est ici pour protéger la Fondation et les Contributeurs autant que possible.

section 8: Using data: The Open Database License (ODbL) v1 / L'usage des données : la licence « Open Database License » (ODbL) version 1 (user:Spechard, à relire)

English

Using data: The Open Database License (ODbL) v1

To keep the legalese to a minimum, the sole place for end users to look is the ODbL 1.0. For that reason the conditions under which individual data items are added into the database are deliberately less controlled.

There is now a "human-readable" summary of the ODbL based on work done by the LWG hosted on ODC's site at: http://www.opendatacommons.org/licenses/odbl/summary/

Français

L'usage des données : la licence « Open Database License » (ODbL) version 1

Afin de minimiser le jargon juridique, l'unique document à lire est la licence ODbL 1.0. C'est pour cette raison que les conditions sous lesquelles les éléments individuels de données ajoutés à la base de données, sont délibérément moins contrôlées.

Il existe désormais un résumé compréhensible de la licence ODbL basé sur le travail du LWG hébérgé sur le site du « Open Data Commons » : http://www.opendatacommons.org/licenses/odbl/summary/

section 9 (Melaskia à relire)

en

Community Guidelines. The OSMF's mission is to support but not control OpenStreetMap. OSMF's role as Licensor and publisher of the database should not involve dictating policy. To that end, we have evolved a process called Community Guidelines which we propose being a permanent feature of our process. On legal advice, what a Licensor says carries weight with users of our data and, potentially, to a judge. The OSM Community evolves a consensus of "Substantial", "Produced Work" and anything similar over time and produces a guideline (not the same as a definition, that is up to case precedent). The OSMF will then normally adopt that guideline as its official policy and allow it to incrementally improve or clarify over time. "Substantial" is a term which comes from the European Database Directive. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Substantial_-_Guideline "Produced Work" is a term used by ODbL to broadly separate something created from a database but not a database itself. For OSM, this generally means a map. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Produced_Work_-_Guideline

fr

Lignes directrices de la communauté. La mission de la fondation OSM(OSMF) est de soutenir OpenStreetMap mais pas de contrôler le projet. Le rôle de la fondation en tant que donneur de licence et éditeur de la base de données ne doit pas conduire à dicter des directives. Pour cela, nous avons développé un processus appelé Lignes directrices de la communauté (Community Guidelines) que est propose à devenir un élément permanent de notre processus. Suite a un avis légal, ce que le donneur de licence dit a clairement de la valeur auprès des utilisateurs de nos données et potentiellement, auprès d'un juge. La communauté OSM a obtenu par évolution un consensus sur les significations de "Substantiel (Substantial)", "Travail Produit (Produced Work)", et d'autres concepts similaires et a produit une ligne directrice (ce qui n'est pas la même chose qu'une définition, qui est dépendent d’un cas en justice). La fondation adoptera alors normalement la ligne directrice en tant que politique officielle and permettra a cette ligne directrice d'évoluer et de se clarifier dans le temps. "Substantiel (Substantial)" est un terme qui vient de la directive européenne sur les bases de données. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Substantial_-_Guideline "Travail Produit (Produced Work)" est un terme utilise par odbl afin de séparer grossièrement quelque chose créer a partir de la base de donnée mais qui n'est pas la base de donnée elle même. Pour OSM, généralement, cela signifie une carte. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Produced_Work_-_Guideline

section 10 (User:vdb)

en

What does the new license cover? The ODbL will cover the geodata (nodes, ways, relations) and the GPX traces. That is, anything that is in the Postgresql database and which we explicitly publish, like planet.osm. It does not cover tiles, which are a produced work. It does not cover the wiki which will remain CC BY-SA and is explicitly covered by CC. It does not cover software and software source code, which are usually but not always GPL.

fr

Quelle est la portée de la nouvelle licence ? La licence ODBl couvre les données géographiques (noeuds, chemins, relations) et les traces GPX. Il s'agit donc de tout ce qui se trouve dans la base PostGreSQL, et que nous publions de manière explicite, comme par exemple le fichier planet.osm Elle ne couvre pas les tuiles, qui sont un travail dérivé. Elle ne couvre pas le wiki, qui reste en CC BY-SA et qui est explicitement protégé par la licence CC. Elle ne couvre pas les logiciels ni leur code source, qui sont traditionnellement (mais pas toujours) en GPL.

section 11 (user:vdb)

en

Difficulties? / Issues discussed on legal-talk The LWG in concert with the ODC has driven the ODbL license through several iterations and the wider community has returned with comments each time. The number of comments on the license text comments site significantly decreased:

    • ODbL 0.9 - 89 comments
    • ODbL 1.0rc1 - 9 comments
    • ODbL 1.0rc2 - 4 comments

An "Open Issues" page [10] was kept which also a attracted a lot of comments. Most issues have been reasonably resolved and moved for the record to a "Closed Issues" page [11]. The LWG feels that the following issues still remain open, but we do not believe are serious enough to hold up moving to the new license:

fr

Difficultés ? / Questions discutées sur la liste legal-talk Le groupe de travail sur la licence (LWG), de concert avec OpenDataCommons (ODC) a conduit le développement de la licence ODbL sur un grand nombre d'itérations, et une large communauté a retourné ses commentaires à chaque itération. Le nombre de commentaires sur le texte de la licence a décru de manière significative :

    • ODbL 0.9 - 89 commentaires
    • ODbL 1.0rc1 - 9 commentaires
    • ODbL 1.0rc2 - 4 commentaires

Une page "Questions ouvertes" [10] a été créée et maintenue pour regrouper un grand nombre de commentaires. La plupart des problèmes ont trouvé une solution, et ont été transférés sur une page "Questions résolues" [11] pour en garder trace. Le groupe de travail (LWG) pense que les questions suivantes restent ouvertes, mais qu'elles ne sont pas bloquantes pour envisager le passage à la nouvelle licence.

section 12 (user:vdb à finir ! / to be completed)

en

Complexity. The licensing is necessarily complex (conciseness does not equal clarity to legal professionals) in order to generate the maximum protection of for Share-Alike ethos in the field of digital data.

LWG has created an analogue to the CC "human readable" documents, which has been shown to the ODC and they are considering accepting it.

fr

Complexité. La licence est nécessairement complexe (la concision n'est pas le synonyme de précision pour les professionnels du droit) dans le but de générer un maximum de protection sur le caractère "partage viral" des données numériques.

Le groupe de travail (LWG) a créé un document compréhensible par tous, semblable à ceux de Creative Commons, qui a été présenté à OpenDataCommons et ils envisagent de l'accepter.

section 13 (user:vdb à relire avec attention !)

en

Choice of Law. The current version does not have a choice of law. It is a matter of continuing legal debate between the ODC and other counsels, including our legal counsel, whether choosing a specific law such as US or UK might make contract provisions more predictable, without affecting statutory rights such as copyright and database rights.

Re-address in future version of ODbL.

fr

Choix de la Juridiction.

La version actuelle ne permet pas de choisir une juridiction. Le débat juridique se poursuit entre OpenDataCommons et d'autres conseils, y compris nos conseillers juridiques, pour savoir si le choix d'une loi spécifique telle que celle des États-Unis ou du Royaume-Uni pourrait rendre des dispositions contractuelles plus prévisibles, sans affecter les droits légaux tels que le droit d'auteur et les droits de base de données.

Ce point est à revoir dans les versions futures de l'ODbL.

section 14 (User:ab_fab)

English

Reverse Engineering of Produced Works. This was a clause in the draft ODbL to the effect that if someone reverse- engineered (traced or digitised a map for example) then ODbL would apply. There is question as to whether that conflicts with CC licenses (on maps) that say no other conditions shall apply. For caution, the clause was removed.

ODC will confirm directly with Creative Commons and similar bodies and potentially re-introduce the clause later. For now, we will rely on residual Intellectual Property rights. The OSMF has also taken legal advice about any danger in removing the clause.

Français

Retro-Ingénierie sur les travaux produits. l'ébauche ODbL incluait une clause indiquant qu'en cas de rétro-ingénierie (traçage ou digitalisation de carte par exemple), alors ODbL s'appliquerait. Il n'est pas clair si cela entre en conflit avec les licences CC (sur les cartes), ou si aucune autre condition ne s'applique. A titre préventif, la clause a été retirée. ODC confirmera ce point directement avec Creative Commons et les entités similaires, et pourra ré-introduire cette clause ultérieurement. Dans l'immédiat, nous nous reposerons sur les droits de la Propriété Intellectuelle. La Fondation OSM a également pris un conseil juridique relatif au danger du retrait de cette clause.

section 15 (user:vdb)

en

Mass data imports and big contributors.

We believe that this is not an issue as the license is still attribution, share-alike but some individuals who have previously got permission from big contributors have expressed doubts. Certainly the task may be onerous.

fr

Imports de données massifs, et gros contributeurs.

Nous pensons que ce n'est pas un problème, puisque l'esprit de la licence reste en "attribution" et "partage à l'identique", mais certaines personnes ayant précédemment obtenu la permission (ndlr: d'importer des données) de la part de gros contributeurs ont émis des doutes. La tâche (ndlr: de les recontacter) est certainement coûteuse en temps.

section 16 (user:vdb à relire)

en

The implementation process We recommended [6] an initial procedure for adoption:

    • OSMF board acceptance review. We went through several cycles of presenting
       earlier versions of this proposal document to the board and answering and refining
       from comments and concerns raised.
    • OSMF board acceptance of this proposal.
    • OSMF members review. NOW.
    • OSMF members vote.
    • OSM contributors able to agree to switch their contributions to the new license.

http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Timeline

fr

Le processus

Nous avons recommandé [6] une procédure initiale pour l'adoption (ndlr: de la licence) :

    • revue par le bureau (?) de la Fondation OSM (OSMF). Nous sommes passés par plusieurs cycles de présentation de versions précédentes de ce document, de propositions au bureau et de clarifications suite aux commentaires et inquiétudes exprimées.
    • acceptation par le bureau de OSMF de cette proposition.
    • revue par les membres de OSMF. MAINTENANT.
    • vote des membres de OSMF.
    • les contributeurs OSM peuvent choisir de placer leurs contributions sous la nouvelle licence.

http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Timeline

section 17 (user:vdb)

en

Implementing Future License Changes This is dealt with in the Contributor Terms. A procedure for any future updates will include the "Active Users" rather than every single contributor. This will provide a practicable and manageable process but at the same time maintaining high standards of fairness.

fr

Gestion des changements de licence à l'avenir Ce point est traité dans les "conditions du contributeur" (Contributor Terms). La procédure de toute modification ultérieure (ndlr: de la licence) ne prendre en compte que les utilisateurs actifs ("Active Users"), et non l'intégralité des contributeurs. Cela rendra le processus plus pratique et gérable, en garantissant un haut niveau d'honnêteté.

section 18 (user:vdb)

en

Background documents If you have specific questions or concerns about how the new license might work, many of them have been dealt with in detail over the last year. The following documents might help. "Use Cases" looks at of usage scenarios prepared in order to test the proposed (ODbL) against real situations. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Use_Cases "Closed Issues" documents concerns that were raised and resolved. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Closed_Issues "Open Issues" documents concerns that were raised and not fully resolved. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Open_Issues

fr

Documents de fond

Pour ceux qui auraient des questions ou des inquiétudes sur la manière dont la nouvelle licence fonctionne, un grand nombre de points ont été traités en détail l'année passée. Les documents qui suivent peuvent vous aider.

Le document "cas d'utilisation" ("Use Cases") explore les scénarios d'utilisation préparés pour tester la licence proposée (ODbL) dans des situations réelles. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Use_Cases

Celui-ci, nommé "Questions résolues" ("Closed Issues") recense les questions qui ont été soulevées et pour lesquelles une solution a été trouvée. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Closed_Issues

Celui dernier, nommé "Questions ouvertes" ("Open Issues") recense les questions qui ont été soulevées et pour lesquelles il n'a pas encore été trouvé de solution complète. - http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Open_Issues

section 19 (User:vdb)

en

Appendix - References and Other Useful Links [0] Databases and Creative Commons, http://sciencecommons.org/resources/faq/databases [1] Creative Commons License 2.0, http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/ [2] CC license full text, http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/legalcode [3] Open Database License (ODbL) v1, http://www.opendatacommons.org/licenses/odbl/1.0/ [4] OpenStreetMap Contributor Terms, http://www.osmfoundation.org/wiki/License/Contributor_Terms [5] Database Contents License (for reference, not part of proposal), http://www.opendatacommons.org/licenses/dbcl/1.0/ [6] Implementation Plan, http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Implementation_Plan [7] "Substantial" definition Guidline, http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Substantial_-_Guideline [8] "Produced Work" definition guideline, http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Produced_Work_-_Guideline [9] Use Cases (real examples of how ODbL licensing works) http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Use_Cases [10] Open Issues http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Open_Issues [11] Closed Issues http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Closed_Issues [12] "Why CC BY-SA is Unsuitable"

fr

Annexe - Références et autres liens utiles [0] Bases de données et Creative Commons, http://sciencecommons.org/resources/faq/databases [1] Creative Commons License 2.0, http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/ [2] Texte complet de la licence CC BY-SA 2.0, http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/legalcode [3] Open Database License (ODbL) v1, http://www.opendatacommons.org/licenses/odbl/1.0/ [4] Termes du contrat de Contributeur OpenStreetMap, http://www.osmfoundation.org/wiki/License/Contributor_Terms [5] Licence du contenu de la base de données (pour référence, cela ne fait pas partie de la proposition), http://www.opendatacommons.org/licenses/dbcl/1.0/ [6] Plan d'implémentation, http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Implementation_Plan [7] Définition du terme "Substantiel", http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Substantial_-_Guideline [8] Definition du terme "Oeuvre dérivée", http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Produced_Work_-_Guideline [9] Cas d'utilisation (exemples concrets montrant comment la licence ODbL fonctionne) http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Use_Cases [10] Questions en cours http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Open_Issues [11] Questions résolues http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Open_Data_License/Closed_Issues

[12] "Pourquoi CC BY-SA ne convient pas"
  1. Le terme de réciproque est ici utilisé dans le sens de rétribution ou de "avec gauche d'auteur"