FR:Open Source Routing Machine

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search
Langues disponibles — Open Source Routing Machine
· Afrikaans · Alemannisch · aragonés · asturianu · azərbaycanca · Bahasa Indonesia · Bahasa Melayu · Bân-lâm-gú · Basa Jawa · Baso Minangkabau · bosanski · brezhoneg · català · čeština · dansk · Deutsch · eesti · English · español · Esperanto · estremeñu · euskara · français · Frysk · Gaeilge · Gàidhlig · galego · Hausa · hrvatski · Igbo · interlingua · Interlingue · isiXhosa · isiZulu · íslenska · italiano · Kiswahili · Kreyòl ayisyen · kréyòl gwadloupéyen · Kurdî · latviešu · Lëtzebuergesch · lietuvių · magyar · Malagasy · Malti · Nederlands · Nedersaksies · norsk bokmål · norsk nynorsk · occitan · Oromoo · oʻzbekcha/ўзбекча · Plattdüütsch · polski · português · português do Brasil · română · shqip · slovenčina · slovenščina · Soomaaliga · suomi · svenska · Tiếng Việt · Türkçe · Vahcuengh · vèneto · Wolof · Yorùbá · Zazaki · српски / srpski · беларуская · български · қазақша · македонски · монгол · русский · тоҷикӣ · українська · Ελληνικά · Հայերեն · ქართული · नेपाली · मराठी · हिन्दी · অসমীয়া · বাংলা · ਪੰਜਾਬੀ · ગુજરાતી · ଓଡ଼ିଆ · தமிழ் · తెలుగు · ಕನ್ನಡ · മലയാളം · සිංහල · ไทย · မြန်မာဘာသာ · ລາວ · ភាសាខ្មែរ · ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ · አማርኛ · 한국어 · 日本語 · 中文(简体)‎ · 吴语 · 粵語 · 中文(繁體)‎ · ייִדיש · עברית · اردو · العربية · پښتو · سنڌي · فارسی · ދިވެހިބަސް
Open Source Routing Machine
Screenshot of Open Source Routing Machine
Auteurs : Dennis Luxen
Site web : http://project-osrm.org/
Code source : https://svn.project-osrm.org/svnroot/routed/osrm/
Version : 0.3.6 (2013-10-14)
Licence : BSD
Plateformes : Linux, macOS et FreeBSD
Language de programmation : C++

Routing server, Contraction Hierarchies routing, extremely fast

Open Source Routing Machine (OSRM) calcule les plus court trajets d'un graphe routier. Il a été conçu pour fonctionner avec les données cartographiques du projet OpenStreetMap

Détails du projet

Contrairement à la plupart des serveurs de routage, OSRM n'utilise pas l'algorithme A* pour calculer le plus court chemin, mais The contraction hierarchies . Il en résulte des temps de requêtes très rapides, généralement inférieure à 1 ms pour les ensembles de données comme l'Europe, faisant OSRM un bon candidat pour les applications et sites sensibles routage sur le Web.

OSRM est actuellement maintenu par Dennis Luxen.

Caractéristiques

  • Routage très rapide
  • Instructions de conduite rudimentaires
  • Fortement portatif
  • Le format de données simple, il est facile d'importer des ensembles de données personnalisés à la place de données OpenStreetMap
  • Faisant usage d' interdictions de tourner


Projet  : vérification et amélioration du graphe routier des 16 premières agglomérations de Rhône-Alpes

Présentation du projet

Dans le cadre d'une unité d'enseignement sur la gestion des données, les étudiants du Master 2 SIG de Saint-Etienne ont mené un projet de production collaborative sur OpenStreet- Map (OSM). L'objectif était d’améliorer les incohérences d'itinéraires à partir du moteur Open Source Routing Machine (OSRM) développé par la communauté OSM,en ne réalisant, lorsque c'est nécessaire, que des modifications topologiques, géométriques, sémantiques et attributaires. L'algorithme utilisé par OSRM n'a donc pas été modifié car ne faisant pas parti de ce projet. Les itinéraires étudiés sont ceux reliant les 16 plus grandes agglomérations de la région Rhône-Alpes.

Méthodologie

La méthodologie employée pour ce projet s'articule autour de grands points :

  • La constitution de la liste des 16 premières plus grandes agglomérations, constituant l'ossature primaire du graphe routier de Rhône-Alpes.
  • Calculs comparatifs d’itinéraires avec OSRM, GMaps, ViaMichelin : essentiellement, une comparaison d'écarts de temps et de distance.
  • Recensement des incohérences sur les itinéraires OpenStreetMap
  • Regroupement des incohérences (sémantiques, topologiques, géométriques et attributaires)
  • Réalisation des différents tutoriels nécessaires au travail
  • Amélioration du graphe routier via l'éditeur ID d'OSRM

Vous trouverez tous les documents expliquant plus précisément la démarche et les modifications opérées sur le lien Méthodologie


Les 16 plus grandes agglomérations de Rhône-Alpes

Les grandes agglomérations de Rhône-Alpes
Nom de l'unité urbaine Population
Lyon 1 509 766
Grenoble 494878
Saint-Etienne 372 967
Chambéry 174833
Annecy 153288
Genève-Annemasse (partie française) 145 507
Valence 126 832
Vienne 91796
Roanne 79 159
Thonon-les-Bains 67 350
Bourg-en-Bresse 58 356
Saint-Just-Saint-Rambert 57 629
Romans-sur-Isère 54 758
Bourgoin-Jallieu 52 225
Montélimar 50415
Sallanches 44 643
  • Données extraites de l’INSEE pour le recensement de la population de 2007

Bilan

La comparaison des itinéraires du routeur OSRM et des deux grands routeurs du web montre plusieurs points :

  • Les écarts de distance-temps sont assez faibles pour les 16 villes analysées en Rhône-Alpes : OSRM donne des valeurs similaires aux calculateurs d'itinéraires classiques.
  • Les écarts existants sont dus à des incohérences de données géométriques, d'itinéraires (suite à des modifications de voiries), de topologies ou de valeurs attributaires (vitesse de circulation dans certains tronçons).
  • Les grandes villes sont mieux renseignées mais l'écart entre Lyon et Sallanches est malgré tout assez faible.
  • Les incohérences relevées ne viennent pas toujours d'OSRM, qui a souvent proposé des temps d'itinéraires et des trajets plus judicieux.
  • Une très grande flexibilité d'OSRM via trois modules d'édition et une communauté très présente.

Liens


Logiciels liés

  • MoNav partage un peu de code avec OSRM
  • Osrm.pm une interface vers OSRM dans Perl
  • OSRMW, l'extension Mapweaver permettant l'utilisation d'OSRM.