FR:Key:ref:FR:ARCEP

From OpenStreetMap Wiki
Jump to navigation Jump to search
Public-images-osm logo.svg ref:FR:ARCEP
French orange ftth id.jpg
Description
Identification des points de mutualisation et des prises terminales des boucles locales optiques normalisée par l'ARCEP Edit or translate this description.
Groupe: Properties
Utilisé pour ces éléments
peut être utilisé sur des nœudspeut être utilisé sur des cheminspeut être utilisé sur des zonespeut être utilisé sur des relations
Nécessite
Incompatible avec
Wikidata
Statut : non défini

Les éléments des boucles locales optiques visibles sur la voie publique peuvent présenter un intérêt cartographique sur OpenStreetMap.
La nécessité d'utiliser un schéma cohérent se fait sentir pour identifier ces objets sur la carte et pour des liaisons avec d'autres documents libérés sous une licence compatible.
Le déploiement et l'exploitation étant assurés par une multitude d'acteurs sur le territoire, l'autorité publique, l'ARCEP, préconise d'identifier de manière unique les composants des réseaux permettant la mutualisation des réseaux déployés.

Le détail de la logique choisie est donné dans les paragraphes suivants.

Cette page est construite sur la base d'informations librement accessibles en ligne ou sur la voie publique et sa rédaction n'a requis aucun appuis du régulateur ou d'un opérateur privé. Elle ne prétend pas reproduire un modèle d'information interne mais de proposer un ensemble cohérent et global d'idées permettant un enrichissement indépendant et responsable de la carte par les contributeurs d'OSM.

Il n'a pas été envisagé d'utiliser un simple ref=* pour relever cette information. En effet, cela suppose qu'on considère une codification plus officielle qu'une autre alors que les composants dont il est question ici peuvent être identifiés par plusieurs codes ayant des buts, étendues et fonctions différentes sans pour autant être plus officiels.

Les points de mutualisation

Un point de mutualisation est un rôle réglementaire attribué à certains composants du réseau, par exemple des sous-répartitions ou des noeuds de raccordement. La mutualisation est un processus prévoyant des pratiques particulières. Visuellement rien ne distingue une sous-répartition accueillant la mutualisation de celle qui ne la supporte pas.
C'est une couche différente en somme, une étiquette supplémentaire que nous attribuons à certains éléments techniques physiques.

French telephone cabinets.jpg

Des armoires de sous-répartition comme celle ci-contre permettent de rationaliser la taille de la boucle locale remontant jusqu'au noeud de raccordement. C'est leur rôle technique.
Dans certaines zones, c'est à cet endroit que les abonnés sont connectés aux réseaux des différents opérateurs présents dans un quartier/immeuble donné dans le cadre d'une mutualisation. Ce raccordement est opéré via une fibre dédiée jusqu'à l'abonné (voir Sous-répartiteurs sur Wikipédia).

On trouve ces points soit dans la rue, ou bien dans les immeubles eux-même.
La cartographie de ces armoires est faite à l'aide de telecom=connection_point et rentre également dans le cadre de la cartographie de l’accessibilité des voies de circulation piétonnes, étant bien souvent situées sur les trottoirs. Voir la clé man_made=street_cabinet également.

Collecte des informations sur le terrain

Pour tous les points techniques, quel que soit leur type, accueillant la mutualisation, on ajoute cette propriété.

S'agissant d'éléments techniques supportant plusieurs fonctions, la plaquette d'identification comporte souvent plusieurs informations distinctes. La photo d'illustration de cet article accessible en haut à droite affiche en vrac MNE PT005693 FI-69383-00B3. On utilisera alors :

le reste des propriétés sont propres à l'opérateur, relatives au point technique, voir ref:FR:Orange=* par exemple.

Les prises terminales

En plus des points de mutualisation, les prises terminales installés chez les abonnés sont également munies d'un identifiant équivalent aux points de mutualisation.

A l'heure actuelle, leur intégration dans OSM n'est pas prévue mais reste théoriquement possible dans le cas d'une cartographie indoor très détaillée.
La clé ref:FR:ARCEP=* serait alors utilisée dans les mêmes dispositions que pour un point de mutualisation.

Si cette propriété est pour l'instant la seule qui traduit l'appareil réglementaire, c'est bien la nature du point technique associé qui permettra de distinguer un point de mutualisation d'une prise terminale.
Un point technique de type prise murale unitaire ne saurait être un point de mutualisation permettant la connection de plusieurs abonnés aux réseaux des différentes fournisseurs de service.

Exemples

Photo Propriétés Commentaires
French telephone cabinets.jpg

man_made=street_cabinet
street_cabinet=telecom
telecom=connection_point
telecom:medium=fibre
ref:FR:ARCEP=FI-74010-0009

Une armoire de sous-répartition au 1er plan assure aussi la mutualisation FTTH, indiquée par l'identifiant ARCEP visible.

Voir aussi