FR:Tag:amenity=love_hotel

From OpenStreetMap Wiki
Jump to navigation Jump to search
Public-images-osm logo.svg amenity = love_hotel
Hotel portodiMare Himeji.jpg
Description
Un love hôtel est un type d'hôtel de court séjour exploité principalement dans le but de permettre aux clients de se livrer à des activités sexuelles avec des prostituées Edit or translate this description.
Groupe: Uniquement pour adultes
Utilisé pour ces éléments
peut être utilisé sur des nœudsne devrait pas être utilisé sur des cheminspeut être utilisé sur des zonesne devrait pas être utilisé sur des relations
Combinaisons utiles
Wikidata
Statut : approuvéPage for proposal


"Un love hôtel est un type d'hôtel de court séjour que l'on trouve dans le monde entier, principalement exploité dans le but de permettre aux clients de protéger leurs activités sexuelles. Le nom vient de" Hotel Love "à Osaka, qui a été construit en 1968 et avait un signe rotatif Des établissements similaires existent également dans d'autres pays et régions d'Asie de l'Est tels que la Corée du Sud, Taïwan et Hong Kong. Le même concept existe également en Amérique centrale et du Sud, en particulier au Guatemala, au Chili et même aux États-Unis et au Mexique où ils sont appelés «Autohotels». ", au Brésil, où ils sont appelés" Motels ", et en Argentine, souvent appelés" Albergues transitorios "mais aussi appelés" Telos "(après avoir inversé les syllabes du mot" hotel "). En Grèce, ils sont appelés" Ξενοδοχεία Ημιδιαμονής '. "

Ils sont complètement différents des hôtels ordinaires (taggués commme tourism=hotel) et motels (taggués comme tourism=motel), car ils ont cette composante sexuelle à l'esprit - pas nécessairement la prostitution, car les couples réguliers s'y rendent également.

Ils ont aussi parfois des chambres "à thème" ou "équipées" qui les rendraient inappropriées pour une autre utilisation.

En France

Les love hôtel, qui seraient appelés en France maison close, lupanar, maison de passes ou encore bordel sont interdits depuis la loi Marthe Richard du 13 avril 1946, ils ne doivent donc pas être cartographiés.

See Also