FR:Annulation des modifications

From OpenStreetMap Wiki
Jump to navigation Jump to search

Le "change rollback" ou annulation des modifications ou encore restauration des modifications est une façon de répondre au vandalisme et aux "erreurs" (qui ne sont pas considérées comme du vandalisme mais auxquelles on peut répondre avec les mêmes outils) d'une ancienne version des données. C'est ce que l'on appelle également "retour en arrière".

Annulation des suppressions

Voir Annulation des suppressions pour le cas particulier des suppressions seules.

Utiliser des éditeurs pour réduire un petit nombre de node et de ways

JOSM

JOSM dispose d'une fonction "d'annulation" qui permet de revenir à un état antérieur, mais ne peut remonter qu'au moment où les données ont été téléchargées dans le programme.

JOSM dispose du greffon Undelete qui peut être utilisé pour annuler la suppression de relations, de ways et de nœuds.

Si vous avez déjà téléchargé vos modifications, le greffon Reverter peut être utilisé pour annuler un groupe de modifications (changeset). Mais attention, il est possible d'endommager le travail des autres mappeurs si une annulation est mal effectuée (et rend une annulation ultérieure plus difficile). En cas de doute, demandez de l'aide dans un canal de contact de la communauté.

Potlatch 1

Vous pouvez également utiliser Potlatch 1 pour revenir à une version antérieure d'un way, ou pour annuler les ways supprimés. Voir Potlatch 1/Primer#Undoing mistakes.

Grâce à sa base de données spéciale/propre, l'API Potlatch 1 peut afficher sur sa carte tous les chemins précédemment supprimés (même si l'ID de l'objet est inconnu auparavant) : Zoomez autant que possible et appuyez sur le bouton "u" pour demander au serveur les chemins supprimés dans la zone actuelle. Bien sûr, vous pouvez utiliser Potlatch 1 uniquement pour cette "découverte" des ID et annuler/rétablir avec un autre outil. Voir les autres moyens de trouver l'ID d'un nœud supprimé.

Potlatch 1 a été supprimé de l'onglet "edit", mais vous pouvez toujours y accéder sur le site web OpenStreetMap avec 'editor=potlatch' URL parameter. Cliquez d'abord sur le menu déroulant pour ouvrir la zone dans Potlatch 2, puis supprimez le "2" de l'url.

Utilisez les scripts de revert pour annuler des modifications entières

Un changeset est un groupe de modifications effectuées dans un certain délai par un utilisateur. Il permet d'identifier et de traiter facilement un ensemble problématique de modifications (comme un mouvement à grande échelle de nœuds et de voies ou du vandalisme). Les scripts de réversion utilisent des groupes de modifications afin d'identifier les modifications à annuler. Cependant, les groupes de modifications ne sont pas automatiquement annulables. De même, toutes les traces des modifications annulées ne sont pas supprimées de la base de données. Le script d'annulation produit le même résultat que si quelqu'un examinait les modifications annulées et remettait manuellement tous les éléments modifiés dans l'état où ils se trouvaient auparavant.


Les scripts d'annulation sont disponibles pour annuler des modifications entières, mais ne doit être utilisé que si vous savez ce que vous faites. En fait, la plupart des gens devraient chercher de l'aide ou demander aux auteurs du script de les exécuter dans un domaine particulier. Ces scripts n'ont pas de filet de sécurité. Assurez-vous que vous vous sentez en confiance pour réparer tout ce que vous pourriez casser. Ne le faites jamais, sauf si vous êtes absolument sûr que la modification en question est soit malveillante soit accidentelle. En cas de doute, discutez des choses sur la mailing list avant d'agir.

Un petit mot sur les retours "propres" et "sales"

Un clean revert (annulation propre) peut être exécuté lorsqu'aucun des objets de du groupe de modifications n'a été modifié entre-temps. Dans ce cas, le retour n'aura pas d'effets secondaires. Un dirty revert (annulation sale) est exécuté si certaines des données à annuler ont été modifiées entre-temps.

Actuellement, le script de retour ne retourne pas les objets "sales" par défaut (mais cela est commutable dans le script). Voir les Original Changesets and Reverts Proposal 2008#Reverts et scripts d'annulation pour plus d'informations. Le plugin de réversion JOSM gère les réversions d'objets "sales" de manière interactive, ce qui est efficace mais peut prendre beaucoup de temps.

L'annulation des données qui ont été modifiées par la suite par d'autres cartographes est un problème difficile en soi et nécessite une analyse minutieuse de ce que ces cartographes ont fait par la suite. Essayaient-ils simplement de "réparer" des données brisées (par exemple, en établissant des connexions dans OSM entre des routes imaginaires et des routes réelles) ou ajoutaient-ils de nouvelles fonctionnalités sur le terrain que OSM ne veut pas perdre ?

Voir aussi