FR:Mapillary

From OpenStreetMap Wiki
Jump to navigation Jump to search
Mapillary
Mapillary logo.svg
Auteur : Mapillary AB
Licence : Propriétaire (gratuit)
Plateformes : Android, iOS et Windows Phone
Version : 2.40 (Android), 4.4.13 (iOS), 1.2.0.0 (Windows Phone) (2016-09-23)
Langue : anglais
Site Internet : http://www.mapillary.com/
Installation :

Collect street-level imagery

Lien Mapillary montrant le bureau de Mapillary à Malmö
Lien Mapillary montrant le bureau de Mapillary à Malmö

Mapillary (mapillary.com) est un service de partage de photos géo-référencées développé par une startup située à Malmö, Suède. Ses créateurs cherchent à représenter le monde (et non seulement les rues) avec des photos. [1][2]. Ils considèrent que pour couvrir l'ensemble des lieux intéressants dans le monde, il est nécessaire qu'il existe une plateforme de crowdsourcing indépendante et une approche systématique.

Les services comme Google, qui disposent de voitures équipées d'appareils photos ne sont pas en mesure de faire ce travail avec un niveau de détails suffisant[1]. Selon eux, les connaissances locales sont presque imbattables et les gens savent ce qui compte vraiment pour prendre une photo.[1]. Ils sont intéressés par la couverture de tout lieu extérieur ce qui peut contribuer à un système qui représente le monde avec un niveau élevé de détails.

La plupart des traitements d'image sont réalisés côté serveur à l'aide du Big data et d'algorithme de reconnaissance, rendant la collecte d'image vraiment simple pour l'utilisateur. En conséquence, Mapillary s'améliorera à chaque nouvelle photo, car toutes les nouvelles photos sont associées aux photos existantes dans les environs. Voici une présentation[3]pour un bref aperçu technique.

L'idée est donc que les utilisateurs améliorent la couverture photographique des lieux qu'ils apprécient[1]. Les développeurs de Mapillary estiment qu'il existe une place, dans ce domaine, pour une plateforme de photographies indépendante et neutre [1][2]

Les contributeurs peuvent installer l'application sur: WindowsPhone, Android ou iPhone, un portage existe aussi pour les outils d'Amazon Kindle App Store, Jolla et les outils blackberry qui sont compatibles avec les applications android.

Après inscription, les utilisateurs peuvent commencer à prendre des photos. Sur developer resources, l'API JSON est documentée.

Exemples

La couverture mondiale de Mapillary au 5 mai 2017
La couverture mondiale de Mapillary au 5 mai 2017

Flux de travail de Mapillary

Les contributeurs OpenStreetMap peuvent contribuer à Mapillary de différentes manières. La méthode la plus populaire consiste à utiliser un smartphone et l'application Mapillary qui est développée activement pour Android et iOS. Une application Windows open source est également disponible. D'autres appareils photo peuvent également être utilisés à condition que les données GPS correspondantes soient enregistrées. Les photos prises en dehors des applications peuvent être ajoutées à l'aide du programme de téléchargement de Mapillary ou de leurs scripts.

Pour plus d'information sur l'utilisation de Mapillary, jeter un oeil sur :

Article principal: Collecter des données avec Mapillary ou les pages d'aide de Mapillary.

Vision par ordinateur

Mapillary utilise la vision par ordinateur pour reconnaître les éléments de la carte (objets) à partir des images, allant des panneaux de signalisation à la reconnaissance expérimentale d'objets et de lignes. Les fonctionnalités expérimentales sont basées sur la segmentation sémantique. Tout en servant d’aide visuelle utile pour l’édition OSM, Mapillary traite également les photos de contribution à l’aide d’une vision par ordinateur. Chaque photo est traitée, les visages identifiés et les plaques d'immatriculation sont flouté(e)s.

Reconnaissance des panneaux routiers

Les panneaux de signalisation véhiculent des informations importantes sur les restrictions routières et les configurations de jonctions. Ils sont cartographiés sur OpenStreetMap à l'aide de la clé traffic_Sign. Mapillary a introduit la reconnaissance automatique des panneaux de signalisation en janvier 2015, puis environ un mois plus tard, un système de validation manuelle de ces résultats de reconnaissance, sous la forme d'un jeu. Ces commentaires ont permis d’améliorer les résultats de la reconnaissance automatisée, qui ont été améliorés par l’utilisation de modèles spécifiques à un pays, puis par des groupes d’apparence internationaux pour couvrir un plus grand nombre de pays utilisant un seul modèle. Ces groupes d'apparences sont documentés ici. Une liste complète des pays pris en charge est disponible ici. Les signes reconnus sont disponibles sous forme de couche de données dans l'éditeur iD, qui peuvent être utilisés pour aider à l'édition de la carte. La couche de données contient des emplacements et des types de panneaux de signalisation précis.

Segmentation sémantique

Exemple de segmentation sémantique
Exemple de segmentation sémantique

Mapillary a également commencé à traiter les photos pour comprendre la scène et une plus grande variété d’objets qu’elle contient au niveau des pixels. Ceci est réalisé en utilisant l'apprentissage en profondeur qui enseigne à l'ordinateur à identifier les scènes et les objets, en les comparant aux scènes existantes et aux objets présentés. Cela a conduit à la création du jeu de données Mapillary Vistas, qui comprend 25 000 images, annotées par des humains, pouvant être utilisées pour améliorer ces algorithmes. Ces données ne sont pas encore disponibles dans les éditeurs OSM, mais peuvent être utilisées pour contribuer à OSM.

Depuis août 2018, Mapillary a déplacé cette fonctionnalité sur "bêta". Il fournit une interface en ligne pour explorer les fonctionnalités reconnues, par exemple. les passages pour piétons, les barrières et les feux de circulation (liste complète). Contrairement aux panneaux de signalisation, leur localisation précise n’est pas déterminée par la triangulation. Certaines entités "linéaires", telles que les trottoirs, sont en outre comparées à la feuille de route OSM pour générer des entités linéaires, bien qu'elles ne soient généralement pas utiles pour la cartographie.

Usage dans les éditeurs OSM

Vous pouvez facilement utiliser des photos Mapillary directement lors de l'édition dans des éditeurs OSM (voir aussi # Licence):

Dans iD, il y a "Superposition de photos (Mapillary)" dans les paramètres "Données cartographiques" (si vous vous trouvez à un endroit couvert par Mapillary, vous verrez des marqueurs de photo jaunes). Vous trouverez ici un didacticiel vidéo sur l'utilisation de Mapillary dans iD.

Il existe un plugin JOSM pour Mapillary et un tutoriel vidéo ici.

Pic4Review, un éditeur facile à utiliser par OSM et utilisant des images au niveau de la rue, utilise fortement des images Mapillary.

Sensibilisation de la communauté OSM

Mapillary soutient diverses initiatives OSM, notamment les conférences SotM, les rencontres Maptime et les projets humanitaires. Grâce à un partenariat avec Humanitarian OpenStreetMap, Mapillary fournit des équipements et une assistance technique aux projets qui contribuent activement à OpenStreetMap. Contactez Mapillary pour savoir quel soutien peut être disponible pour votre initiative.

Des supports pour prendre en charge votre téléphone dans la voiture sont également fournis gratuitement pour vous aider à prendre des photos des zones que vous souhaitez modifier dans OSM. Demander des montures ici pour demander les vôtres.

Les détails des supports de voiture, des supports de vélo (vélo) et des batteries peuvent être trouvés ici - Voir ici pour plus de détails.

Licence

Les images sur Mapillary peuvent être utilisées sous licence internationale Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 (CC-BY-SA).[4]

Il existe une autorisation spéciale pour extraire des données des photos afin de contribuer à OpenStreetMap.

Les pistes GPX peuvent être utilisées sans restriction.

La licence a été modifiée le 29 avril 2014 de CC-BY-NC à CC-BY-SA. [5]

En utilisant Mapillary, les contributeurs accordent également à Mapillary une licence mondiale, perpétuelle et transférable, lui permettant d’utiliser les photos et autres contenus à des fins commerciales également.[4]

Voir aussi

  • mapillary=* - Associer une photo Mapillary à un objet OSM.
  • Photo linking - Créez des liens entre les éléments OSM et des images externes.

Références

  1. 1.0 1.1 1.2 1.3 1.4 Welcome to Mapillary! (en), by Jan Erik Solem. Posted on 1 Jan 2014.
  2. 2.0 2.1 Mapillary Manifesto (en), by Jan Erik, Johan, Peter and Yubin (a.k.a the Mapillary team).
  3. Technical Overview (en) by Peter Neubauer
  4. 4.0 4.1 Mapillary#cite note-legal-4
  5. Mapillary#cite note-license-change-to-CC-BY-SA-5