FR:Overpass API

From OpenStreetMap Wiki
Jump to navigation Jump to search
Overpass API logo.svg
edit
API Overpass · Référence du langage · Guide du langage · Termes techniques · Aires · Exemples de requêtes · Exemples avancés · Édition clairsemée · ID persistant · Questions fréquentes · plus (français) · Site web
État des serveurs · Versions · Développement · Conception technique · Installation · Surcouche de compatibilité XAPI · Diagrammes de transports publics · Applications · Code source et problèmes
Overpass turbo · Assistant · Raccourcis Overpass turbo · Feuilles de style MapCSS · Export en GeoJSON · plus (français) · Développement · Code source et problèmes · Site web
Overpass API logo.svg

Cette traduction issue de la source anglaise v.2020-04-02 corrige quelques coquilles, mais peut en avoir créé d'autres : merci de rectifier si besoin.

Introduction

L'API Overpass (anciennement OSM Server Side Scripting, ou OSM3S avant 2011) est une API en lecture seule qui sert à importer des portions personnalisées de données cartographiques OSM. Elle se comporte comme une base de données sur le web : le client envoie une requête à l'API et récupère l'ensemble de données correspondant à la requête.

Contrairement à l'API principale qui est optimisée pour l'édition, l'API Overpass est optimisée pour les consommateurs de données qui ont besoin de quelques éléments en un instant ou jusqu'à environ 10 millions d'éléments en quelques minutes, ceux ci étant sélectionnés par des critères de recherche comme par exemple l'emplacement, le type d'objets, les propriétés des balises, leur proximité, ou leurs combinaisons. Il agit comme un backend de base de données pour divers services.

Veuillez consulter le manuel d'utilisation complet pour une introduction détaillée.

Il existe en outre un guide de référence du langage Overpass QL. Il est fortement recommandé de se familiariser avec diverses fonctionnalités via overpass turbo, une interface Web interactive. Pour les applications héritées, il existe également une couche de compatibilité pour permettre une transition douce depuis Xapi.

Instances publiques d'API Overpass

Pour prendre en charge les principaux services OSM de façon modeste et proportionnée, l'API Overpass est exécutée en tant que service tiers. Vous pouvez utiliser les instances publiques suivantes :


Nom Couverture des données URL finale Version historique des données Machine Munin Politique d'utilisation
Instance principale Overpass API Globale https://lz4.overpass-api.de/api/interpreter Overpass API 0.7.56.2 b688b00f oui 4 cœurs physiques, 64 GB RAM, SSD Lien Chacun des trois serveurs a une capacité totale d'environ 1 000 000 de demandes par jour. Vous pouvez supposer en toute sécurité que vous ne dérangez pas les autres utilisateurs lorsque vous effectuez moins de 10 000 requêtes par jour et téléchargez moins de 5 Go de données par jour. L'adresse overpass-api.de et le point de terminaison https://overpass-api.de/api/interpreter continueront de fonctionner et seront redirigés par distribution tournante vers z et lz4.
Instance principale Overpass API Globale https://z.overpass-api.de/api/interpreter Overpass API 0.7.56.1002 b121d216 oui 4 cœurs physiques, 64 GB RAM, SSD Lien
Instance française Overpass API Globale http://overpass.openstreetmap.fr/api/interpreter 0.7.54.13 ff15392f non 8 cœurs, 16 GB RAM, SSD [1] Vous êtes invités à utiliser cette API à toute fin. Tant que vous ne dépassez pas 1000 requêtes par jour et par "projet". (Par « projet », je veux dire que si vous utilisez cette API dans une application pour smartphone et que 10 000 clients interrogent une fois par jour, vous êtes au-dessus de la limite).
Instance suisse Overpass API Suisse seulement http://overpass.osm.ch/api/interpreter 0.7.55 579b1eec non 12 cœurs, 64 GB RAM, HDD ? Demander à User:Datendelphin
Instance Kumi Systems Overpass Globale https://overpass.kumi.systems/api/interpreter 0.7.55.7 8b86ff77 peut-être, les requêtes sur l'historique échouent parfois avec des erreurs d'exécution 4 servers avec 20 cœurs, 256GB RAM, tous SSD - N'hésitez pas à utiliser ces serveurs pour tout projet. Il n'y a pas de limite d'utilisation en place. Les serveurs individuels se trouvent respectivement dans 1.overpass.kumi.systems, 2.overpass.kumi.systems, 3.overpass.kumi.systems et 4.overpass.kumi.systems. L'URL principale sera transmise à l'un de ceux-ci via une distribution tournante et devrait être utilisée dans la mesure du possible. Problèmes opérationnels / questions / commentaires ? Veuillez poster un ticket d'assistance.
Taiwan Overpass API Globale https://overpass.nchc.org.tw/api/interpreter 0.7.55.5 2ca3f387 oui ? ? Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez contacter OSM.tw ou contacter NCHC FSL

Un point de terminaison d'API Overpass est également disponible pour Open Historical Map.

Les requêtes adressées à l'API Overpass sont au format XML ou Overpass QL. Voir la sémantique expliquée ci-dessous. Vous pouvez utiliser le frontal Overpass turbo pour créer et afficher des requêtes pour les instances d'API Overpass mentionnées ci-dessus.

L'API Overpass fournit également des liens permanents.

Communauté : où puis-je obtenir de l'aide ?

Evidemment : veuillez d'abord lire la documentation.

Il existe plusieurs sites communautaires fournissant de l'aide pour l'API Overpass et les questions relatives à overpass turbo. C'est le canal d'entrée recommandé pour les questions de niveau expert ou plus généralement, si votre question est intéressante pour un plus large public.

Veuillez noter que les anciennes questions et réponses sur ces sites sont souvent obsolètes. Des fonctionnalités manquantes peuvent avoir été implémentées entre-temps et des solutions de contournement peuvent avoir été rationalisées. J'estime qu'une limite d'expiration raisonnable est de deux ans.

De plus, seule l'aide OSM est gérée par la communauté OSM, les autres sites sont contrôlés par des tiers.

Site Langue « Balises » fréquemment utilisées pour les questions
Aide OSM Anglais overpass, overpass-turbo
GIS StackExchange Anglais overpass-api
Stack Overflow Anglais overpass-api
OSM US Slack, Channel #overpass Anglais

Développeurs / Administrateurs système

Vous pouvez installer votre propre instance à partir de la dernière version stable ou du référentiel de code source git (dernière version). Il est sous licence Affero GPL v3.

Le projet est maintenu par Roland Olbricht (mail: roland.olbricht@gmx.de). Les contributions telles que les rapports de bogues ou les requêtes d'adaptation du code source sont les bienvenues.

Il existe une liste de diffusion pour les développeurs.

Limitations

Chaque service a ses limites, tout comme l'API Overpass :

Téléchargement de Big Data
Comme la taille du résultat d'une requête d'API Overpass n'est connue que lorsque le téléchargement est terminé. Il est impossible de donner un ETA pendant le téléchargement. Et les fichiers générés dynamiquement depuis l'API Overpass prennent généralement plus de temps à générer et à télécharger que de télécharger des extraits statiques existants de la même région. Par conséquent, lorsque vous souhaitez extraire des régions de la taille d'un pays contenant toutes (ou presque toutes) les données, il est préférable d'utiliser des miroirs planet.osm pour cela. L'API Overpass est plus utile lorsque la quantité de données nécessaires n'est qu'une sélection des données disponibles dans la région.
Interrogation de l'historique des données OSM
L'API Overpass ne propose pas de critères basés sur les changeset. Il est possible de contourner cela en utilisant des différences basées sur le temps, mais cela peut être maladroit. (ceci est pris en charge depuis la version 0.7.55 via retro et timeline, voir https://dev.overpass-api.de/blog/sliced_time_and_space.html )

La requête de carte

Avant d'arriver à une explication détaillée de la syntaxe, nous présentons le cas d'utilisation probablement le plus courant, la requête de carte, pour collecter toutes les données (y compris les métadonnées) à partir d'un cadre de délimitation donné (ces demandes sont compactées au minimum ; notez que l'icone en lien pour exécuter ces demandes incluent également des paramètres pour définir le centre de la carte rendue aux coordonnées spécifiées et au niveau de zoom, et pour exécuter immédiatement la demande en charge) :

Overpass QL Overpass XML
try it yourself in overpass-turbo
(
   node(51.249,7.148,51.251,7.152);
   <;
);
out meta;
try it yourself in overpass-turbo
<union>
  <bbox-query s="51.249" w="7.148" n="51.251" e="7.152"/>
  <recurse type="up"/>
</union>
<print mode="meta"/>

Pour exécuter cette requête, vous pouvez l'intégrer dans ce formulaire de requête ou utiliser Overpass turbo pour voir les résultats sur une carte.

L'ordre des valeurs dans la zone de délimitation (51.249,7.148,51.251,7.152) est la latitude minimale, la longitude minimale, la latitude maximale, la longitude maximale (ou Sud-Ouest-Nord-Est). Voir plus de détails sur bbox ci-dessus.

Exemples d'utilisation simple

Pour en savoir plus sur le langage de requête de l'API Overpass, consultez le Guide du langage de l'API Overpass, ainsi que la description du langage de requête de l'API Overpass.

Options de gestion des ressources (osm-script)

Le script osm est ajouté en mode silencieux si vous ne le spécifiez pas explicitement lors de l'utilisation de la syntaxe XML. La raison de le spécifier explicitement est de modifier les options de gestion des ressources en définissant des attributs XML facultatifs (des options entre crochets équivalentes peuvent également être spécifiées dans une instruction vide au début de votre requête lors de l'utilisation de la syntaxe QL).

Overpass XML Overpass QL
try it yourself in overpass-turbo
<osm-script timeout="900" element-limit="1073741824">
  <bbox-query s="51.15" w="7.0" n="51.35" e="7.3"/>
  <print/>
</osm-script>
try it yourself in overpass-turbo
[timeout:900][maxsize:1073741824];
node(51.15,7.0,51.35,7.3);
out;

Cette requête étend le délai d'expiration de 3 minutes à 15 minutes (écrit comme 900 secondes). En outre, le quota logiciel pour l'utilisation de la mémoire est défini sur 1 Gio (égal à 1073741824 octets).

Attention : lors de l'exécution de cet exemple, plus de 100 Mio de données seront récupérées (même si elles ne sont pas récurrentes pour donner tous les détails comme dans le premier exemple, ici elles ne récupéreront qu'une liste plate de nœuds avec leurs balises). Overpass vous alertera si vous l'exécutez directement dans votre navigateur pour afficher les données sur la carte, l'onglet du navigateur peut se bloquer si vous continuez à le charger. Les résultats de ces demandes volumineuses doivent être téléchargés pour être traités par d'autres outils.

Ces limites de ressources ne peuvent pas être définies à des valeurs élevées arbitraires : chaque instance d'API Overpass peut refuser de les étendre au-dessus d'un certain seuil (en fonction des capacités du serveur ou de sa charge actuelle), ou la requête peut simplement échouer avec un message d'erreur (et état d'erreur du serveur HTTP non OK).

Exemples d'utilisation avancée

Les exemples suivants présentent les commandes restantes recurse et around. Elles n'ont de sens qu'en combinaison avec d'autres commandes.

Encore une fois, tous les exemples suivants peuvent être testés en copiant les extraits dans http://www.overpass-api.de/query_form.html.

Remarque : les requêtes peuvent durer plusieurs minutes. Si vous recevez des timeouts, vous pouvez prolonger le délai d'expiration.

Recurse

Avec recurse, vous recherchez des relations avec les membres. Cela est disponible pour les voies afin d'obtenir tous les nœuds référencés, pour les relations afin d'obtenir tous les nœuds membres ou voies membres. Ou à l'inverse, pour obtenir pour un nœud, une voie ou une relation des voies ou les relations dont l'élément est membre. Vous sélectionnez parmi le type d'élément par l'attribut type.

Exemple : Obtenez les nœuds de toutes les relations qui ont la clé ref avec la valeur E61. En fait, vous obtenez tous les arrêts de bus desservis par E61.

Overpass QL Overpass XML
try it yourself in overpass-turbo
rel[ref="E61"];
node(r);

out body;
try it yourself in overpass-turbo
<osm-script><query type="relation">
  <has-kv k="ref" v="E61"/>
</query>
<recurse type="relation-node"/>

<print/></osm-script>


Obtenez les chemins de toutes les relations qui ont la clé ref avec la valeur E61. En fait, c'est l'itinéraire servi par E61.

Overpass QL Overpass XML
try it yourself in overpass-turbo
rel[ref="E61"];
way(r);

out body;
try it yourself in overpass-turbo
<osm-script><query type="relation">
  <has-kv k="ref" v="E61"/>
</query>
<recurse type="relation-way"/>

<print/></osm-script>


Obtenez les nœuds des voies mentionnées ci-dessus. Vous n'avez pas les arrêts de bus, mais c'est intentionnel - voir ci-dessous les exemples union.

Overpass QL Overpass XML
try it yourself in overpass-turbo
rel[ref="E61"];
way(r);
node(w);

out body;
try it yourself in overpass-turbo
<osm-script><query type="relation">
  <has-kv k="ref" v="E61"/>
</query>
<recurse type="relation-way"/>
<recurse type="way-node"/>

<print/></osm-script>


Obtenez toutes les relations dont les nœuds nommés Lichtscheid sont membres. Ce sont les lignes de bus qui s'y arrêtent.

<query type="node">
  <has-kv k="name" v="Lichtscheid"/>
</query>
<recurse type="node-relation"/>

<print/>

Obtenez toutes les voies dont un noeud membre se trouve dans la zone de délimitation donnée.

<bbox-query s="51.249" n="51.251" w="7.149" e="7.151"/>
<recurse type="node-way"/>

<print/>

Et nous pouvons également obtenir des relation membres de relations :

<query type="relation">
  <has-kv k="name" v="VRR Buslinien"/>
</query>
<recurse type="relation-relation"/>

<print/>

Ou la même chose à l'envers :

<query type="relation">
  <has-kv k="ref" v="E61"/>
</query>
<recurse type="relation-backwards"/>

<print/>

Around

around vous permet d'obtenir tous les nœuds près d'un ou plusieurs nœuds donnés. Par exemple, pour obtenir tous les nœuds qui sont au maximum à 10 mètres autour des nœuds appelés Bristol :

try it yourself in overpass-turbo
<query type="node">
  <has-kv k="name" v="Bristol"/>
</query>
<around radius="10"/>
<print/>

Vous pouvez également chaîner des requêtes pour obtenir uniquement des nœuds satisfaisant un deuxième critère ,qui sont situés à proximité de nœuds correspondant au premier critère. Ici, nous rechercherons tous les arrêts de bus à moins de 100 mètres des pubs nommés "Bristol" :

try it yourself in overpass-turbo
<query type="node">
  <has-kv k="amenity" v="pub"/>
  <has-kv k="name" v="Bristol"/>
</query>
<query type="node">
  <around radius="100"/>
  <has-kv k="highway" v="bus_stop"/>
</query>
<print/>

Opérateurs de construction

Nous avons encore quelques instructions d'aide à expliquer, en particulier union, item, le mécanisme des variables et foreach.

Encore une fois, tous les exemples suivants peuvent être testés en copiant leurs extraits dans http://www.overpass-api.de/query_form.html.

Union

Union vous permet de regrouper les résultats de plusieurs requêtes. Par exemple, vous pouvez obtenir tous les nœuds portant le nom Lichtscheid ou Müngstener Straße.

<union>
  <query type="node">
    <has-kv k="name" v="Lichtscheid"/>
  </query>
  <query type="node">
    <has-kv k="name" v="Müngstener Straße"/>
  </query>
</union>
<print/>

Une autre utilisation serait d'obtenir une relation avec tous ses membres, y compris les nœuds des voies membres.

<union>
  <query type="relation">
    <has-kv k="ref" v="CE 61"/>
  </query>
  <recurse type="relation-node" into="nodes"/>
  <recurse type="relation-way"/>
  <recurse type="way-node"/>
</union>
<print/>

Cela nécessite quelques explications :

  • query La requête recueille les relations avec la référence CE 61. Il écrit le résultat dans la variable par défaut _. Et le union enveloppant recueille les données.
  • recurse relation-node collecte les nœuds qui sont membres des relations trouvées ci-dessus. Le résultat est placé dans les variables nodes (nous n'en avons plus besoin, juste pour garder les relations dans la variable par défaut). Et il est recueilli par l'union enveloppante.
  • recurse relation-way voit à nouveau les relations de la variable par défaut et renvoie les chemins qui sont membres des relations de la variable par défaut. Encore une fois, l'union enveloppante recueille les résultats.
  • recurse way-node retourne finalement les nœuds qui sont membres des chemins qui viennent d'être collectés. Il s'agit de la dernière donnée entrant dans le résultat de l'union.

Si vous pensez que c'est compliqué, vous avez raison. Je suis ouvert aux suggestions pour améliorer la sémantique des instructions, mais je n'ai encore rien trouvé d'universel.

Nous sommes maintenant prêts à assembler l'appel de carte, en combinant une bbox-query avec plusieurs instructions recurse et en enveloppant le tout avec une union.

Item

Une partie de l'idée derrière item et les variables que vous avez déjà vue dans l'exemple précédent : chaque instruction extrait son entrée d'une variable et place sa sortie dans une variable. Si vous omettez le nom de la variable, sa valeur par défaut est _. Cela permet de supprimer presque toutes les spécifications explicites de variables. L'entrée est toujours extraite de la variable nommée par l'attribut from, la sortie est toujours placée dans la variable spécifiée avec into.

<query type="way" into="foo">
  <has-kv k="name" v="Am Hofe"/>
</query>
<print from="foo"/>

Par exemple, cela fait la même chose que l'exemple respectif avec print, mais il utilise la variable explicitement déclarée foo.

Pour rendre ce concept pleinement polyvalent, item vous permet de spécifier un ensemble comme entrée dans union et query :

<query type="relation">
  <has-kv k="network" v="VRR"/>
  <has-kv k="ref" v="645"/>
</query>
<recurse type="relation-node" into="stops"/>
<query type="node">
  <around from="stops" radius="100"/>
  <has-kv k="highway" v="bus_stop"/>
</query>
<union>
  <item/>
  <recurse type="node-relation"/>
  <query type="node">
    <around from="stops" radius="100"/>
    <has-kv k="park_ride"/>
  </query>
</union>
<print/>

Ici, au milieu, l'item garantit que les données collectées au préalable pour bus_stop sont incluses dans les résultats de l'union. Cela montre également comment la variable stops est nécessaire pour rendre la requête possible.

<bbox-query s="51.15" n="51.35" w="7.0" e="7.3"/>
<recurse type="node-way"/>
<query type="way">
  <item/>
  <has-kv k="highway" v="motorway"/>
</query>
<print/>

L'item dans la requête restreint les éléments éventuellement trouvés à ceux déjà trouvés à l'étape précédente, avec recurse. Ainsi, nous avons une requête complète pour trouver des voies avec des balises arbitraires dans une bbox.

Foreach

<query type="relation">
  <has-kv k="type" v="multipolygon"/>
  <has-kv k="name"/>
</query>
<foreach into="pivot">
  <union>
    <recurse type="relation-way" from="pivot"/>
    <recurse type="way-node"/>
  </union>
  <make-area pivot="pivot"/>
</foreach>

C'est la partie essentielle de la règle qui crée les zones. Nous n'expliquons pas ici make-area. La première partie avec query recueille toutes les relations avec certaines propriétés. Dans la deuxième partie, nous voulons faire quelque chose avec chaque élément dans le résultat de query. C'est ce que fait foreach. Le corps de la boucle est exécuté une fois pour chaque élément de l'ensemble d'entrée, contenant exactement cet élément unique dans l'ensemble de sortie, ici nommé pivot.

Métadonnées

Outre le mode spécial print, il existe deux instructions dédiées à la recherche de métadonnées spécifiques, user et newer.

User

Vous pouvez sélectionner toutes les données qui ont été touchées la dernière fois par un utilisateur particulier. Choisissez le nom d'utilisateur (par exemple, le mien) :

<user name="Roland Olbricht"/>
<print mode="meta"/>

Ou choisissez un ID utilisateur :

<user uid="65282"/>
<print mode="meta"/>

Cette instruction peut également être utilisée dans une instruction de requête. Elle limite ensuite le résultat aux données qui ont été touchées pour la dernière fois par l'utilisateur désigné :

<query type="node">
  <user name="Roland Olbricht"/>
  <has-kv k="highway" v="bus_stop"/>
  <bbox-query s="51.2" n="51.35" w="7.05" e="7.3"/>
</query>
<print mode="meta"/>

Newer

Newer peut être utilisé dans une instruction de requête (et non comme une instruction autonome). Elle limite la sortie aux éléments qui sont plus récents que la date donnée. La date doit être au format YYYY-MM-DDTHH:MM:SSZ. Elle se réfère, comme résultat, toujours au fuseau horaire UTC.

<query type="node">
  <newer than="2011-08-01T00:00:00Z"/>
  <has-kv k="highway" v="bus_stop"/>
  <bbox-query s="51.2" n="51.35" w="7.05" e="7.3"/>
</query>
<print mode="meta"/>

Si vous souhaitez obtenir tous les nœuds plus récents qu'une certaine date à partir d'une bbox, vous pouvez utiliser query avec une sous-déclaration item.

<bbox-query s="51.2" n="51.35" w="7.05" e="7.3"/>
<query type="node">
  <item/>
  <newer than="2011-08-01T00:00:00Z"/>
</query>
<print mode="meta"/>

Exemple de transport public

Exemple d'aperçu de la ligne 6 (APS Mobilità).

Un exemple intéressant de la façon dont l'API Overpass peut être intégrée dans une application - un service pour générer des diagrammes de lignes pour les transports publics.

Voir l'exemple de vue prérendue à droite. Plus d'exemples sur cette page.

Sur ce wiki, vous pouvez créer des liens vers cet outil avec le modèle documenté {{Sketch Line}}.

(Soyez patient - chaque demande peut prendre jusqu'à 10 secondes à se réaliser, selon la charge du serveur.)

Remarque : à partir de l'API Overpass v0.7.52, la prise en charge de PTv2 présente certains problèmes connus, entraînant des noms d'arrêt en double ou des lacunes, voir Github issue #190. Des problèmes de rendu pour les nouvelles versions PTvX ou leurs variantes peuvent également être possibles.

Couche de compatibilité XAPI

Pour plus de détails et des exemples, voir :

Programmes / Scripts autour de Overpass

API Python

API Node.js

Convertisseurs

Conférences, présentations, ateliers

Cette section répertorie la présentation précédente, les exposés, les ateliers sur l'API Overpass et les sujets connexes. De nombreuses présentations sont un bon début, même pour les débutants, avec de nombreux exemples.

Date Evénement Lieu Titre Type Orateur Langue Liens
Février 2020 OSMit 2020 Turin (IT) Overpass Turbo : oltre il wizard Presentation Andrea Albani Italien Slides Exemples
Septembre 2019 SotMUS 2019 Minneapolis (US) A turbo introduction to Overpass Presentation Minh Nguyễn Anglais Video, Slides, Slides+notes
Automne 2017 Université Rennes (FR) Introduction aux données OpenStreetMap et à l'API Overpass Turbo Presentation Boris Mericskay Français Slides
Septembre 2016 SotM 2016 Bruxelles (BE) Gardening OSM data with Overpass API Presentation Roland Olbricht Anglais Video
Juillet 2016 FOSSGIS 2016 - OSM-Sonntag Salzburg (AT) Overpass-Abfragen jenseits key=value selber schreiben Atelier Nakaner Allemand Slides
Mai 2016 SOTM FR 2016 Clermont-Ferrand (FR) Démystifier l'API Overpass / Demystify the Overpass API Atelier Antoine Riche Français Video
Oct 2015 FOSS@HFT Stuttgart Stuttgart (DE) Parametrisierter Download aus einer weltweiten Geodatenbank (OpenStreetmap) sowie daran anschliessend mit dem Workshop Algorithmik und Technik, Hypothesenprüfung Presentation/Atelier Roland Olbricht Allemand Video
Juillet 2015 AGIT 2015 Salzburg (AT) Overpass API: OpenStreetMap-Daten vorgefiltert beziehen Presentation Roland Olbricht Allemand ?
Juin 2015 SotM US 2015 NYC (US) Working with OSM diffs / The Overpass API Atelier Roland Olbricht Anglais ?, Abstract
Avril 2015 geo-spatial.org Cluj (RO) Overpass API: utilizarea datelor OpenStreetMap pentru a realiza hărți tematice Atelier Alex Morega Roumain Workshop materials
Mars 2015 FOSSGIS 2015 Münster (DE) Schatzsuche in OpenStreetMap Presentation Roland Olbricht Allemand Abstract, Video
March 2015 FOSSGIS 2015 Münster (DE) OpenStreetMap-Daten pflegen und finden mit der Overpass API Atelier (payant) Roland Olbricht Allemand no material available
Février 2015 FOSDEM 2015 Bruxelles (BE) Overpass-API - A service to query OpenStreetMap data Presentation Roland Olbricht Anglais Slides, Video
Septembre 2014 Bonn (DE) Overpass-API Seminar bei ZERA Atelier Roland Olbricht Allemand Manuscript, Slides
Juin 2014 SotM-EU 2014 Karlsruhe (DE) Overpass API v0.7.50 - The temporal dimension Presentation Roland Olbricht Anglais Slides/Video
Juin 2014 SotM-EU 2014 Karlsruhe (DE) Sparse Editing - Editing Large-Scale Objects Presentation Roland Olbricht Anglais Slides/Video
Avril 2014 Grazer Linuxtage 2014 Graz (AT) OpenStreetMap Daten nutzen Presentation Martin Raifer Allemand Slides
Mars 2014 FOSSGIS 2014 Berlin (DE) Daten aus OpenStreetMap extrahieren, analysieren und filtern mit der Overpass API Atelier (payant) Roland Olbricht Allemand no material available
Octobre 2013 Intergeo 2013 Essen (DE) OSM-Daten direkt nutzen mit der Overpass API Presentation Roland Olbricht Allemand Slides
Octobre 2013 OSMit 2013 Rovereto (IT) Overpass Turbo Presentation Martin Raifer Italien Slides
Mars 2013 FOSSGIS 2013 Rapperswil (CH) Daten aus OpenStreetMap extrahieren, analysieren und filtern mit der Overpass API Atelier Roland Olbricht Allemand Slides
Mars 2013 FOSSGIS 2013 Rapperswil (CH) overpass turbo - Einfache Analyse von OpenStreetMap Daten Presentation Martin Raifer Allemand Slides, Video, Tagungsband FOSSGIS 2013
Mars 2013 FOSSGIS 2013 Rapperswil (CH) Mobile Karten erstellen mit OSM, OpenLayers und Overpass API Presentation Roland Olbricht Allemand Slides, Video
Decembre 2012 OSMDE009 OSM Talk: Die Overpass API Podcast Roland Olbricht, Stephan/RadioOSM Allemand Link
Mars 2012 FOSSGIS 2012 Berlin (DE) Overpass API Presentation Roland Olbricht Allemand Slides, Tagungsband FOSSGIS 2012
Juillet 2011 SotM-EU 2011 Vienne (AT) Overpass API - an open and slim XAPI alternative Presentation Roland Olbricht Anglais Slides, Video

Livres

Olbricht, Roland (2015). “OpenStreetMap in GIScience”. in Jokar Arsanjani, J.; Zipf, A.; Mooney, P. et al.. Springer International Publishing Switzerland. pp. 101-122.