FR:Key:layer

From OpenStreetMap Wiki
Jump to: navigation, search
Langues disponibles — Key:layer
· Afrikaans · Alemannisch · aragonés · asturianu · azərbaycanca · Bahasa Indonesia · Bahasa Melayu · Bân-lâm-gú · Basa Jawa · Basa Sunda · Baso Minangkabau · bosanski · brezhoneg · català · čeština · corsu · dansk · Deutsch · eesti · English · español · Esperanto · estremeñu · euskara · français · Frysk · Gaeilge · Gàidhlig · galego · Hausa · hrvatski · Igbo · interlingua · Interlingue · isiXhosa · isiZulu · íslenska · italiano · Kiswahili · Kreyòl ayisyen · kréyòl gwadloupéyen · Kurdî · latviešu · Lëtzebuergesch · lietuvių · magyar · Malagasy · Malti · Nederlands · Nedersaksies · norsk bokmål · norsk nynorsk · occitan · Oromoo · oʻzbekcha/ўзбекча · Plattdüütsch · polski · português · română · shqip · slovenčina · slovenščina · Soomaaliga · suomi · svenska · Tagalog · Tiếng Việt · Türkçe · Vahcuengh · vèneto · Wolof · Yorùbá · Zazaki · српски / srpski · беларуская · български · қазақша · македонски · монгол · русский · тоҷикӣ · українська · Ελληνικά · Հայերեն · ქართული · नेपाली · मराठी · हिन्दी · भोजपुरी · অসমীয়া · বাংলা · ਪੰਜਾਬੀ · ગુજરાતી · ଓଡ଼ିଆ · தமிழ் · తెలుగు · ಕನ್ನಡ · മലയാളം · සිංහල · བོད་ཡིག · ไทย · မြန်မာဘာသာ · ລາວ · ភាសាខ្មែរ · ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ ⵜⴰⵏⴰⵡⴰⵢⵜ‎ · አማርኛ · 한국어 · 日本語 · 中文(简体)‎ · 中文(繁體)‎ · 吴语 · 粵語 · ייִדיש · עברית · اردو · العربية · پښتو · سنڌي · فارسی · ދިވެހިބަސް
Public-images-osm logo.svg layer
Washington layers.png
Description
Utilisé pour indiqué une relation verticale entre deux éléments
Groupe: Placement
Utilisé pour ces éléments
peut être utilisé sur des nœudspeut être utilisé sur des cheminspeut être utilisé sur des zonesutilisation non spécifiée sur des relations
Wikidata
Wikidata-logo.svgRechercher sur Wikidata
Statut : non défini

Le tag layer=* est une des manières d'indiquer une relation verticale entre deux éléments se croisant ou se superposant. L'ordre vertical établi par la valeur du tag layer est valide uniquement sur la location précise de l'intersection(qui n'est pas un noeud) entre les deux éléments.

Relier deux lignes avec un noeud commun désactive l'ordre établit par la clé layer, les deux chemins seront considérés au même niveau.

Layer is not suitable to define vertical relationships of adjoining, nearby or distant elements or areas. Applying it to long ways however will unpredictably affect (usually break) intersections far outside the visible editing area.

La valeur va de -5 à 5, 0 ne doit pas être utilisé explicitement.

Une ligne passant au dessus d'une autre ligne grâce à un pont aura une valeur layer plus grande, une ligne passant dans un tunnel en dessous d'autres lignes aura une valeur layer plus petite (négative). Toutes les lignes sans tag layer sont présumées par défaut à la valeur 0.

Sauf exception, l'utilisation de layer=* sur une ligne devrait toujours être accompagnée d'un des tags suivants : tunnel=*, bridge=*, highway=steps, highway=elevator, covered=* ou indoor=yes. Son utilisation sur une surface peut se faire en complément des tags suivants : man_made=bridge, building=* et tags similaires.

Les lignes dans les bâtiments (ou structures similaires comme les parkings sur plusieurs étages, centres commerciaux, aéroports, gares, ponts ou routes sur plusieurs étages...) devraient plutôt utiliser level=* au lieu de layer.

Layer n'apporte absolument aucune information sur la différence de taille relative ou absolue d'objets qui ne sont pas à proximité directe l'un de l'autre. Un changement de valeur de layer n'indique pas un changement d'élévation. Un pont est au niveau 1 même s'il est à quelques mètres du niveau de la mer alors que le sommet du Mont Everest est au niveau 0 même s'il est à 8848m au dessus du niveau de la mer.

Une valeur négative n'implique pas que l'objet est souterrain, utilisez location=underground pour cet usage.

ele=* peut être utilisé pour indiquer l'altitude par rapport au niveau de la mer.

Several other tags can establish or modify vertical relationships explicitly or by builtin assumptions. Some of those are level=*, location=*, covered=*, highway=steps, aerialway=*, power=line, waterway=dam

Utilisation

Voici les principales lignes directrices:

  • Les éléments au niveau 0 ne devrait pas avoir de tag layer=*.
  • Do not use layer=-1 to hide warnings about crossing or overlapping ways. Either fix them properly or leave the easily visible warning so that others can fix them.
  • Tag shortest possible/practical sections of ways. Long viaducts and tunnels can be tagged with a suitable single value for their entire length for simplicity although it may sometimes be better to adjust the layer along its length to accommodate more complicated crossings.
  • Use the smallest suitable layer value. Only use layer=2 for a bridge that passes over a feature that is already at level 1; similarly only use layer=-2 for a tunnel that passes below another tunnel. For convenience some higher values are often locally used/reserved for very long bridges or underground networks where it is assumed that they are above/bellow most other crossings/objects in the area.
  • When ways are passing on different levels apply layer=* only to the way which also has the bridge/tunnel attribute. Only ways with one of the tags/attributes tunnel=*, bridge=*, highway=steps, highway=elevator, covered=* should be tagged with the layer tag, similar for railways and waterways.
  • Within complex junctions it is often necessary to break ways to change the layer and thereby ensure that the vertical arrangement of intersections is accurately described.
  • Rivers and streams should not be tagged with layer -1 along long sections of their length, crossings should be tagged like other crossings with bridges, tunnels and layer. Waterways that are covered may be tagged with covered=yes and are generally rendered as if they flow underneath built features. Where a highway is at the same level as a waterway, you can add a (ford=*).
  • Power lines (power=line) do not normally need to be tagged with a layer and are assumed to float above all other features unless a layer value is used to indicate otherwise. The location=overground can be used and layer=* may be used for example when two power lines cross.
  • Some other features like man_made=pipelines can also be appropriately tagged by using location=overground or location=underground instead of layer=*. This simply indicates that they are in the air or buried, without providing any actual relative height information which is frequently not easily available for buried pipelines. layer=* may be used for example when two pipelines lines cross where the information is known.
  • Although some map rendering and quality assurance services assume that bridges and tunnels are at layers +1 and -1 respectively, it is better to explicitly state the layer for all bridges and tunnels.

Note that there can be some ambiguity about whether a particular crossing should be tagged as a bridge or as a tunnel, particularly where the distance under the upper way is long. In general the way through a tunnel tends to be longer and darker, whereas the way under a bridge tends to be shorter and less dark. The GDF standard uses the term 'brunnel' to cover both features.

A éviter

Voici quelques exemples communs où il ne faut pas utiliser le tag layer:

  • Terrains(Landuses), comme les parcs ou les bois. Ajouter un layer masque les voies présentes au niveau du sol.
  • Routes, chemins de fer, les rivières et autres éléments aquatiques ne doivent pas avoir un tag layer à cause d'une surélévation ou d'une tranchée ; utilisez embankment=* et cutting=*, ou waterway=ditch pour les fossés.
  • Beware that the combination of layer on a way crossing areas with a different layer is not defined in many cases and likely to cause unforeseeable effects. As an example, a road or a river which is tagged with layer=-1 may not be rendered when crossing a landuse=forest with an implicit layer=0 tag - rendering will be inconsistent between different renderers. Such combinations are only defined when used with additional tags such as bridge or tunnel.
  • Une île (place=island) dans un lac (natural=water) ne devrait pas être décrite comme layer=1, tout comme une clairière dans un bois. Cela s'est fait dans le passé pour tenter d'avoir un meilleur rendu. Un multipolygon devrait être utilisé à la place.
  • Les étages d'un bâtiment devraient être décrit avec level=* plutôt que layer.
  • Utilisez la plus petite valeur appropriée pour layer. Un pont sur une route située au niveau du sol devrait être décrit avec layer=1, et non avec layer=2.
  • Rivières et ruisseaux ne devraient pas être décrit avec layer=-1 sur toute leur longueur ou sur de grandes sections.
  • Les valeurs positives n'ont pas besoin du signe '+'. Utilisez 'layer=1' plutôt que 'layer=+1'.


Exemples

Bonne utilisation des niveaux pour un inter-changeur et des voies ferrées
Cette vue des niveaux de Washington utilisant ITO Map montre une utilisation correcte du tag layer avec des éléments avec layer=1 (rouge) seulement quand c'est nécessaire lors de passages au dessus d'éléments au sol et layer=2 (orange) lors du passage au dessus d'éléments avec layer=1. De la même façon, les éléments souterrains utilisent layer=-1 ou -2.
Confusion dans l'utilisation des niveau le long d'un canal et de voies ferrées
Cette vue du Grand Union canal au Royaume-Uni montre un usage incorrect des niveaux. Le canal alterne entre la surface (pas de tag layer), layer=-1 (bleu foncé) et layer=2 (orange) sans raison. Les ponts et tunnels utilisent un niveau plus grand que nécessaire et certains n'ont aucun niveau de défini. L'endroit où une rivière et une voie piétonne passent sous le canal dans un tunnel est indiqué comme étant au même niveau que le canal (layer=-1). Un parking et une série de sentiers dans le village est montrée au niveau -1, aucun tag layer n'est nécessaire pour ces éléments situés au niveau du sol.
Golf course layers.png
Mauvaise utilisation du tag layer pour des bois et un terrain de golf. Le bois est au niveau 2 et le terrain de golf au niveau -1. Ces éléments sont tous au niveau du sol et seront correctement rendus sans tag layer.

Voir aussi

References