FR:Bâtiments 3D simples

From OpenStreetMap Wiki
(Redirected from FR:Simple 3D buildings)
Jump to navigation Jump to search

Cette page décrit les tags à utiliser pour une modélisation basique des bâtiments en trois dimensions. Le schéma de description est pour des bâtiments basiques et est donc limité. Tous les détails ne pourront pas être décrits par celui-ci. Vous pouvez signaler les cas d'éditions complexes sur la page de discussion (en anglais) ou consulter la page F3DB (Full 3D Building) pour les propositions de cartographie 3D avancée.

La méthode qui suit est le résultat du second Workshop 3D Garching, où la plupart des développeurs 3D se sont mis d'accord pour utiliser un jeu de tags unifié dans leur programmes. Essentiellement, le volume d'un bâtiment est décrit à l'aide de deux types d'aires. Le contour du bâtiment (building=*) pour l'aire globale du bâtiment et les parties de bâtiments (building:part=*) pour décrire les éléments avec des hauteurs différentes ou d'autres caractéristiques.

[Page cohérente avec la reference anglaise au 25/7/2020]

Comment cartographier

Contour d'un bâtiment

Deux building:part à l'intérieur d'un bâtiment

Le contour du bâtiment est représenté avec le tag building=*. Il s'agit de l'aire couverte par toute partie du bâtiment (tant en coupe verticale qu'en coupe horizontale).

D'autres tags se référant au bâtiment entier (par exemple une adresse) doivent être placés sur le contour du bâtiment. Un bâtiment devrait avoir un unique tag building=*, plusieurs bâtiments ne devant pas se chevaucher.

Le contour du bâtiment assure la compatibilité avec les logiciels de rendu 2D, comme Mapnik, et d'autres consommateurs de données qui ne s'intéressent par à la modélisation 3D. Lorsqu'un bâtiment comporte des zones utilisant des balises 3D de type building:part=*, le contour du bâtiment n'est pas pris en compte pour le rendu 3D.

Parties d'un bâtiment

Si certaines parties du building=* ont des caractéristiques différentes (par exemple la hauteur), elles peuvent être modélisées avec des zone polygones supplémentaires, que l'on taguera simplement building:part=yes ou en précisant de de quelle partie il s'agit building:part=<type de building:part> (par exemple building:part=roof pour un toit).

Si les zones building:part=* doivent bien recouvrir la totalité du contour du batiment, elles peuvent cependant se chevaucher ou être disjointes, selon le bâtiment (c'est inévitable pour un codage d'un batiment 3D dans un plan). Par contre, il faut éviter de faire se chevaucher les volumes 3D que vous modélisez - surtout si les volumes ont des faces communes.

*** Astuce JOSM ***  : Sélectionner des objets qui se chevauchent -voire se surperposent- dans un logiciel d'édition peut être une opération délicate. Avec JOSM, cliquer avec la touche "Alt" enfoncée permet de sélectionner l'un après l'autre les objets qui se chevauchent jusqu'à celui qui vous intéresse.

Les attributs applicables aux partie de bâtiments building:part=* sont détaillées plus loin. (Notez qu'étant destinés au rendu 3D de parties marquées building:part=*, ils seront normalement ignorés par les rendus cartographiques 2D).

Rassembler les éléments avec une Relation

Si au moins une partie d'un bâtiment est suspendue au-dessus de l'empreinte du bâtiment ou si le bâtiment a une structure complexe avec beaucoup de parties, une relation de type type=building peut être utilisée pour regrouper le plan du bâtiment et toutes les parties du bâtiment. Dans le cas contraire, la relation n'est pas nécessaire et il suffit de positionner toutes les parties du bâtiment à l'intérieur du plan du bâtiment comme décrit ci-dessus.

Si la relation type=building est définie pour le bâtiment,

  • Le contour du bâtiment doit être répertorié avec le rôle outline.
  • toutes les parties building:part=* du bâtiment doivent apparaître comme membres de la relation avec le rôle part.

De plus, elle peuvent être situées de toutes les manières possibles (à l'intérieur, à l'extérieur, se croisant, se touchant) par rapport au contour du bâtiment. (Elles n'ont plus besoin d'être positionnées obligatoirement à l'intérieur du contour buiding comme c'est le cas sans la relation).

Attributs pour les contours et parties de bâtiments

Les attributs suivants peuvent être utilisés sur les contours et les parties d'une construction.

Hauteur et nombre d'étages

Exemple schématique d'utilisation des tags de niveau et de hauteur
Key Commentaire
height=* Distance entre le sol et le haut du toit, à l'exclusion des antennes, des girouettes et des autres équipements montés sur le toit.
min_height=* Hauteur approximative au dessous de l'élément du bâtiment.

Notez que lorsque min_height=* est utilisé, height=* est toujours définie comme étant la distance entre le sol et le haut de la structure. Ainsi, un pont qui a 3 mètres de hauteur, où la partie inférieure du pont est positionnée à 10 mètres au-dessus du niveau du sol aura min_height=* = 10, height=* = 13.

building:levels=* Nombre d'étages du bâtiment au-dessus du sol (sans le niveaux du toit), permet de texturer le bâtiment de manière agréable.

Si vous ajoutez de nouveaux bâtiments, essayer de donner une valeur de hauteur avec height=*. Essayez d'utiliser building:levels=* uniquement en complément du tag height=* !

building:min_level=* Nombre de niveaux à ignorer dans une partie de bâtiment, analogue à min_height=*.

Toiture

Forme du toît

Vous pouvez caractériser le toit d'un bâtiment grâce à un ensemble de types de toits simples décrits ci-après (la toiture désigne l'ensemble des toits d'un batiment).

D'autres types de toits pourront êtres ajoutés à l'avenir (S3DB_Proposals), dont des approches plus approfondies pour du "modelling" (assemblage) manuel (par exemple ProposedRoofLines ou les parties de OSM-4D/Roof_table).

Image Roof0 0.jpg Roof1 0.jpg Roof2 0.jpg Roof2 3.jpg Roof2 4.jpg Roof2 5.jpg Roof4 0.jpg Roof4 2.jpg Roof5 6.jpg Roof8.jpg Roof5 0.jpg Roof3 1.jpg
roof:shape flat skillion gabled half-hipped hipped pyramidal gambrel mansard dome onion round saltbox
signification plat appentis pignon demi-croupe en croupe pyramidal mansarde mansarde en croupe dôme oignon rond saltbox

Autres caractéristiques des toits

Key Comment
roof:orientation=along/across Pour les toitures avec une arrête celle-ci est supposée être parallèle au côté le plus long de l'édifice. Mais elle peut être étiquetée explicitement avec ce tag.
roof:height=* Hauteur du toit en mètres
roof:angle=* A la place de roof:height=*,la hauteur du toit peut être indiquée implicitement en donnant l'inclinaison des pans (en degrés)
roof:levels=* Nombre d'étages du toit, qui ne sont pas déjà pris en compte dans building:levels=*.
roof:direction=* direction du toit de l'arrière vers l'avant, càd la direction vers laquelle est orientée la face avant du toit

Encore une fois, certains toits (par exemple, les bâtiments carrés) ne peuvent pas être modélisés avec précision avec les techniques simples décrites sur cette page.

Surface, couleur et matériaux

Key Commentaire
building:colour=* Couleur de la facade du bâtiment. Voir colour=* pour les différentes valeurs possibles.
roof:colour=* Couleur de la toiture du bâtiment. Voir colour=* pour les différentes valeurs possibles.
building:material=* Matériau de la façade du bâtiment.
roof:material=* Matériau du toit du bâtiment.

Terminologie utile à connaître pour la toiture

Diagramme des principaux éléments architecturaux qui composent un toit

Le codage des toits est basé sur des termes architecturaux anglais présenté dans l'image ci dessus. Les connaitre facilite sa compréhension.

Exemples de réalisations en 3D

Pour se rendre compte du travail déja réalisé et d'avoir plus d'exemples de codage, les pages suivantes permettent d'explorer rapidement des zones complètes ou des batiments intéressants :

  • Exemples de Zones en 3D rassemble une collection de zones riches en bâtiments 3D (et met à disposition les liens directs pour les différents outils)

Vous pouvez aussi consulter Example Models

Support logiciel

Retrouvez ci dessous une liste sommaire d'outils 3d qui utilisent ce schéma mais le wiki anglais est plus complet et détaillé : Il propose des logiciels d'édition, des applications cartographique ainsi que des frameworks 3D.

Voir aussi

  • F3DB pour " Full 3D Buildings" : une proposition de modélisation 3D complète